Nouvelles du monde

La Pentecôte à Washington – persévérer

22.05.2018

all photos: NAC USA

« Un cœur et une âme » : Pour les chrétiens néo-apostoliques, la Pentecôte n’est pas seulement un événement unique, mais, chaque année, une fête de la foi. Une rétrospective de l’assemblée de la Pentecôte 2018 à Washington.

« Donnons à notre prochain un avant-goût du royaume de Dieu » : tel est le message adressé, en cette Pentecôte 2018, par l’apôtre-patriarche aux fidèles de l’Église néo-apostolique dans le monde entier. Ce n’est pas seulement parce qu’elle est l’anniversaire de l’Église que la Pentecôte est une fête importante, a dit l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider ce 20 mai 2018 à Washington (États-Unis). Elle est plus que cela : la Pentecôte met en évidence la fidélité de Dieu, parce qu’il accomplit ses promesses.

Le gage de l’héritage divin pour tous les hommes !

Au moyen du don du Saint-Esprit, Dieu fait de l’homme l’héritier de la vie éternelle. Par-delà cette promesse, le croyant obtient dès à présent un gage, c’est-à-dire un « acompte » ou encore un « avant-goût », a expliqué l’apôtre-patriarche. « Dieu est tout en tous » (cf. 1 Co 15 : 28) : il y a aussi un avant-goût de cette réalité : « Si le Saint-Esprit nous façonne, nous serons capables de vaincre la cupidité et l’égoïsme. Sachons que même nos différences humaines ne sauraient empêcher notre unité avec Christ.

« C’est à nous qu’il appartient de faire en sorte que notre prochain puisse faire l’expérience que Dieu est amour et grâce, et qu’il est patient, a dit l’apôtre-patriarche en conclusion. L’appel que je vous lance en cette fête de la Pentecôte est celui-ci : Donnons à notre prochain un avant-goût du royaume de Dieu ! »

L'Église en dialogue : sa doctrine, sa foi, sa vie

Située en peu en dehors de Washington, la Hylton Chapel offre un site idéal pour le premier rassemblement religieux américain ainsi que pour le service divin de ce dimanche. C'est là que, le samedi après-midi, se sont déroulées les conférences de l'ENA (NAC Talks).

L'apôtre de district John Kriel (Afrique du Sud) a pris la parole en premier sur le sujet suivant : « Work with what you have » : « Agis avec les moyens dont tu disposes. » Ensuite, l'apôtre de district Michael Deppner (RD Congo Ouest) a livré d'intéressants aperçus de son travail en République démocratique du Congo. L'apôtre de district Raúl Montes de Oca, du Brésil, a, lui aussi, étonné ses auditeurs. L'évangéliste Reinhard Kiefe, d'Allemagne a été le dernier à prendre la parole sur la devise du rassemblement religieux : « Ils persévéraient... » (cf. Actes 2).

La Direction de l'Église siège au complet, dans une ambiance joyeuse et chaleureuse

L'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a pu souhaiter la bienvenue aux États-Unis à tous les apôtres de district et à leurs adjoints, à l'occasion de leur assemblée (AIAD) jeudi et vendredi. En dépit de quelques difficultés de voyage, tous sont présents : deux d'Australie, dix d'Afrique, six d'Europe, trois d'Asie, cinq d'Amérique du Nord et deux d'Amérique du Sud. Ils sont 28 au total, 16 apôtres de district et 12 apôtres de district adjoints.

La partie spirituelle de l'apôtre-patriarche, qui a servi d'introduction à la conférence, était consacrée au retour du seigneur Jésus-Christ. « Nous croyons que Jésus-Christ reviendra. Il l'a promis. Nous croyons que Jésus-Christ reviendra bientôt, parce que l'apostolat nous le rappelle en notre temps. » L'apôtre-patriarche a souligné avec beaucoup d'insistance ces deux principes de la foi.

La prière des chrétiens pieux : « Viens, Seigneur Jésus, viens ! »ne doit pas être un appel au secours, parce qu'ils sont présentement confrontés à des temps difficiles, mais l'expression de leur désir fervent et de leur communion de cœur avec le Seigneur. Y est également associée l'espérance que Dieu sauvera tous les hommes ! « Il faut que, dans l'Église du Seigneur, règne la joie ! »

Catégorie : Nouvelles du monde, Nouvelles de l’ENAI, Pentecost, Pentecost events