Nouvelles du monde

De nouveaux apôtres pour le Congo

27.06.2014

Au Congo, les services divins sont toujours impressionnants

Trois apôtres éprouvés ont été admis à la retraite, ...

... trois nouveaux apôtres ont été ordonnés (Photos : ENA)

Zurich/Mbuji Mayi. Située au cœur du continent africain, la République démocratique du Congo est un bastion de l’Église néo-apostolique. C’est dans ce pays qu’elle compte le plus grand nombre de membres. Elle y est divisée en deux grandes Églises territoriales. C’est dans le champ d’activité de l’apôtre de district Tshitshi Tshisekedi que l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a entamé son séjour, le week-end dernier.

Le samedi 21 juin, le Président international de l’Église a présidé une réunion de tous les apôtres et évêques qui œuvrent sous l’autorité de l’apôtre de district Tshisekedi. Le dimanche, une grande assemblée de fidèles a entouré le chef spirituel de l’Église à l’occasion du service divin qu’il a célébré à Mbuji Mayi. Cet événement solennel a été diffusé dans tout le pays par la télévision. De cette manière, des centaines de milliers de gens ont pu suivre le service divin.

Atteints par la limite d’âge, les apôtres Michael Kaputa (29 années d’apostolat), Gilbert Kasube Lagilo (30 années d’apostolat) et Ghislain Muchail (31 années d’apostolat) ont été admis à la retraite. L’apôtre-patriarche a remercié de tout cœur ces serviteurs éprouvés pour leur fidélité et leur dévouement au Seigneur et aux fidèles dont ils avaient la charge, et leur a souhaité une retraite richement bénie.

Trois nouveaux apôtres ont été ordonnés : Barthelemy Miseka Kyamusoke (40 ans), Boniface Ngongo Mayombo (52 ans) et Jean-Luc Tanga Kaumba (40 ans). Leur langue maternelle est le swahéli, mais tous sont polyglottes.

Un cœur ouvert à Dieu et au prochain

Au cours du service divin, le chef spirituel de l‘Église a appelé l’assemblée à ne pas considérer seulement les apparences : « L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur » (I Samuel 16 : 7b). et d’expliquer que Dieu considère notre cœur : « Il nous fait don d’un nouveau cœur, empli d’amour pour Dieu et pour le prochain. » Quant à nous, a-t-il encore ajouté, efforçons-nous d’aménager plus d’espace en notre cœur pour Dieu et notre prochain.

Étape suivante : le Kenya

L‘apôtre-patriarche Schneider a poursuivi son séjour dans le pays. Le lundi 23 juin, il s’est rendu à Mwene-Ditu, avec ses compagnons de voyage, à quelques trois heures de Mbuji Mayi. Là encore, il a célébré un grand service divin en présence de plusieurs milliers de fidèles. Au cours de ce week-end, il conduira des services divins au Kenya avant de rentrer en Europe au début de la semaine prochaine.

Catégorie : fr, Nouvelles du monde