Nouvelles du monde

Léonard Kolb est le nouvel apôtre de district des Etats-Unis

13.10.2008

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber au cours du service divin de New York

Allocution à l’apôtre de district sortant et au nouvel apôtre de district de l’Eglise territoriale des Etats-Unis (Photos : VFB)

New York. Léonard Kolb (52 ans) est désormais à la tête de la « New Apostolic Church USA ». Avant de l’investir de cette mission, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a admis l’apôtre de district Richard Freund (68 ans) à la retraite. « Tu as fidèlement servi le Seigneur pendant cinquante années. J’aimerais t’en remercier. » Un bon millier de personnes rassemblées dans le « Tilles-Center » de New York ont été témoins de cet acte particulier ; d’autres communautés des Etats-Unis, du Porto Rico et du Royaume-Uni ainsi que la république d’Irlande l’ont suivi par retransmission satellitaire.

C’est avec beaucoup d’émotion que le Président international de l’Eglise a remercié l’apôtre de district sortant. Il a rendu hommage aux beaux dons qui lui ont permis d’être proche des fidèles des Etats-Unis : la crainte de Dieu, l’humilité et un cœur plein d’amour pour tous. Pendant plus de cinquante années, Richard Freund a été ministre de l’Eglise néo-apostolique et a effectué beaucoup de voyages missionnaires.  Au cours des huit années passées, il a présidé aux destinées de l’Eglise des Etats-Unis. Il avait été ordonné apôtre de district en mai 2000.

Quant à son successeur dans ce ministère, l’apôtre de district Léonard Kolb (52 ans), l’apôtre-patriarche l’a solennellement accueilli dans le cercle des responsables des Eglises à l’échelon international, tous présents à New York : « Tu es entouré de beaucoup de collaborateurs qui te soutiendront. » Et de lui souhaiter la bénédiction de Dieu dans tous les ressorts spirituels et administratifs ainsi que la capacité d’être proche de tous les membres de l’Eglise.

L’apôtre-patriarche Leber a articulé sa prédication autour de la parole en I Jean 5 : 18 : « Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché ; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas. » Les bonnes intentions que Dieu nourrit à notre égard ont été comme un fil rouge parcourant tout le service divin. La veille, samedi 11 octobre 208, une grande assemblée en fête s’était réunie dans le « Tilles-Center » à l’occasion d’un concert.  Le chœur, l’orchestre et des solistes y ont interprété avec brio des œuvres de compositeurs américains et européens. A la suite de ce concert, une petite présentation a retracé la vie et l’œuvre de l’apôtre de district sortant. Commentaire de l’apôtre-patriarche Leber : « Tu n’en portes pas seulement le nom, tu es un ami. » 

 

Aujourd’hui, lundi, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber part pour Buenos Aires où, mercredi soir, il célébrera un service divin de consolation, à la suite de la mort prématurée de l’apôtre de district Norberto Batista.