Nouvelles du monde

Paroles d’adieux à New York

13.10.2008

Tous les apôtres de district et leurs adjoints sont venus à New York

Paroles d’adieux à des membres de longue date de l’assemblée des apôtres de district (Photo : VFB)

New York. Ce sont des paroles d’adieux que l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, le Président international de l’Eglise néo-apostolique, a prononcées à la fin de la session d’automne, longue de deux jours, de l’assemblée mondiale des apôtres de district réunie à New York. Et c’étaient des adieux à double titre : D’abord, le chef spirituel de l’Eglise a honoré la mémoire de l’apôtre de district Norberto Batista de Buenos Aires (Argentine), décédé récemment. Tous les apôtres présents se sont levés pour respecter une minute de silence. C’était ensuite au tour de l’apôtre de district Richard Freund (68 ans) de se trouver au centre de l’événement, parce qu’il prenait part pour la dernière fois aux débats internationaux. Le dimanche 12.10.2008, il a pris sa retraite après cinquante années d’exercice ministériel.

« Tu n’en portes pas seulement le nom, tu es un ami » : c’est en ces termes que l’apôtre-patriarche Leber a remercié l’apôtre de district Freund (= ami), des Etats-Unis, qui était aussi l’hôte des deux jours de séance de l’assemblée dans la métropole américaine. Les apôtres de district Alfons Tansahtikno (Indonésie) et Hagen Wend (Allemagne) ainsi que l’apôtre de district adjoint Henri Higelin (France) étaient également présents pour la dernière fois.

A l’ordre du jour figuraient, outre des questions relatives à la foi, beaucoup de points touchant à l’organisation de l’Eglise. A été présenté notamment un DVD nouvellement conçu promouvant l’image de l’Eglise néo-apostolique, qui sera mis en œuvre dans plusieurs langues, en guise de carte de visite de l’Eglise.

L’apôtre de district Andrew Andersen, d’Australie, a rendu compte du travail réalisé par l’Eglise néo-apostolique dans le continent austral du globe. Il a l’intention de forcer les créations de communauté dans les centres urbains avant tout, car l’étendue du pays impose rapidement des limites au travail pastoral. Il est donc capital de créer un maillage plus serré des lieux de mission néo-apostoliques, a dit l’apôtre de district.

Les responsables nationaux des Eglises ont également approuvé un certificat de baptême uniforme, qui tient compte de la définition modifiée de baptême au sein de l’Eglise néo-apostolique. Ils ont aussi résolu de présenter l’état des finances internationales de l’Eglise dans une vue d’ensemble recouvrant les quatre années écoulées. Jusqu’ici, l’organe central de l’Eglise néo-apostolique, le magazine « Notre Famille » rendait compte deux fois l’an des dépenses et des recettes en Allemagne et en Suisse. Une première vue d’ensemble internationale sera publiée dans le numéro du mois de décembre prochain.

La majeure partie des délibérations des apôtres de district ont été consacrées à des questions relatives à la foi. Avec beaucoup de minutie, les responsables des Eglises territoriales ont passé des heures à débattre de questions touchant aux définitions de l’Eglise et des sacrements. A l’ordre du jour, il y avait aussi quelques points concernant le nouveau catéchisme. La Direction de l’Eglise estime que ce nouvel ouvrage de fond sur la foi néo-apostolique paraîtra au cours de l’année 2010.

 

Deux fois l’an, tous les apôtres de district de l’Eglise néo-apostolique et leurs adjoints se rencontrent à l’occasion d’une de leurs assemblées des apôtres de district (AAD). La session d’automne de cette année a eu lieu à New York, parce que, le dimanche 12 octobre 2008, l’apôtre de district Richard Freund, en charge de l’Eglise des Etats-Unis, a été admis à la retraite.