Nouvelles du monde

L’assemblée des apôtres de district « Afrique » a débattu de sujets stratégiques

08.10.2008

L’assemblée des apôtres de district « Afrique » se réunira désormais une fois l’an

L’apôtre de district adjoint Shadreck Lubasi d’Afrique orientale (photos : ENAI)

New York. Tous les apôtres de district et apôtres de district adjoints de l’Eglise néo-apostolique qui oeuvrent sur le continent africain se sont réunis, le mercredi 08.10.2008, à New York, dans le cadre d’une assemblée des apôtres de district « Afrique ». Les sujets dont ils ont débattu étaient avant tout d’ordre stratégique ; il y a notamment été question de l’évolution future de ces grandes zones de concentration néo-apostolique que sont la Zambie, l’Afrique orientale et le Congo.

L’apôtre de district Charles Ndandula a présenté ses projets visant à l’indépendance financière de l’Eglise en Zambie, au Malawi et au Zimbabwe. Même si, pour l’instant, ces régions ne connaissent momentanément pas de conflits armés, « les gens y sont pauvres », a-t-il dit. Une situation comparable règne au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, a résumé l’apôtre de district adjoint Shadreck Lubasi. Pour ces Eglises territoriales regroupées sous le nom de « East Africa » (Afrique orientale), cet apôtre de district adjoint investi de sa charge en novembre de l’année dernière (nous en avions rendu compte) élabore un plan pour les cinq années à venir.

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber qui présidait la séance  exprimé sa reconnaissance pour tous les efforts déployés en vue d’assurer l’avenir de l’Eglise. Sa préoccupation est de favoriser et de promouvoir l’indépendance des nombreuses Eglises territoriales d’Afrique, sans pour autant renoncer à leur unité spirituelle.

Dans d’autres exposés, différents apôtres de district ont fait part de leurs expériences, par exemple en République démocratique du Congo ou lors de l’introduction du nouveau recueil de chants anglophone.

C’est en prononçant une fervente prière d’intercession en faveur de tous nos frères et sœurs du continent africain que l’apôtre-patriarche Leber a clos la conférence. Les participants ont décidé de se retrouver désormais une fois l’an, en marge d’une assemblée internationale des apôtres de district, pour débattre de sujets africains.

Demain et après-demain aura lieu l’assemblée internationale des apôtres de district qui siège cette fois-ci à New York. Au cours du prochain service divin dominical, Richard Freund, l’apôtre de district de longue date des Etats-Unis, prendra sa retraite.

Nous en rendrons compte.