Nouvelles du monde

Le 21 septembre 2008 : Journée internationale de prière pour la paix

12.09.2008

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber appelle à prier pour la paix à l’échelle internationale (Photo: NAKI)

Zurich. Une fois de plus, l’Eglise néo-apostolique se joindra aux prières pour la paix, prononcées dans le monde entier, à l’occasion du 21 septembre, journée internationale de prière pour la paix. Cette année, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber fixe une priorité particulière : Il exhorte ses frères en la foi à prier plus spécialement pour tous les chrétiens baptisés qui sont persécutés ou tués à cause de leur foi en le Dieu-Trinité et de la profession de leur espérance en Jésus-Christ, le Rédempteur.

S’adressant aux apôtres de district, le Président international de l’Eglise écrit notamment ceci : « Ces derniers temps précisément, les médias rendent compte de persécutions dont sont victimes des chrétiens. Comment pourrions-nous rester insensibles à la nouvelle que des êtres humains sont persécutés ou tués à cause de leur adhésion à la foi chrétienne ? »

Cette année, le 21 septembre tombe un dimanche, jour de célébration des services divins. « Les ministres de l’Eglise attireront l’attention des communautés sur le caractère précieux de la paix »,  souhaite l’apôtre-patriarche Leber qui, dans ce contexte, pense immédiatement aux foyers de crise et de guerre de ce monde, qui « sont hélas beaucoup trop nombreux. » Et de poursuivre ainsi : « Je pense aussi aux situations très banales de la vie quotidienne, à la paix de l’âme, à celle qui devrait régner dans notre cercle familial, dans notre voisinage et à notre lieu de travail. »

 

Le 21 septembre 2001, les Nations Unies avaient institué la « Journée internationale de la Paix » ; depuis lors, beaucoup d’Eglises chrétiennes en ont fait la « journée internationale de prière pour la paix », à laquelle l’Eglise néo-apostolique s’est déjà associée. Sa dernière participation remonte à l’année passée.