Nouvelles du monde

Un voyage à travers l'Afrique

17.03.2005

Zurich. Fin d'un voyage d'une dizaine de jours à travers l'Afrique - L'apôtre-patriarche Richard Fehr a servi les frères et sœurs en Afrique du Sud et en Zambie. Le point culminant de cette visite a été la mise à la retraite de l'apôtre de district Duncan Mfune.

Le 6 mars 2005, l'apôtre-patriarche Fehr a tenu le service divin en faveur des défunts à Port Elisabeth (Afrique du Sud). Au cours de ce service, il a ordonné trois évêques pour l'Eglise territoriale du Cap : Gregory February (*1956), Ralph Kenneth Hardick (*1944) et Abernathy Mkhanvisely Lutuli (*1972). Grâce à la retransmission, plus de 140'000 fidèles de la région du Cap ont pu suivre ce service divin.

Mercredi soir, 9 mars 2005, un service divin de fête a eu lieu à l'église Dinwiddie de Johannesburg (Afrique du Sud). Cette région septentrionale de l'Afrique du Sud appartient à l'Eglise territoriale de l'Afrique du Sud-Est. A cette occasion, l'apôtre-patriarche a également ordonné un nouvel apôtre et un nouvel évêque: l'apôtre Daniel Francisco (*1966) pour l'Eglise au Mozambique et l'évêque Sipho Jidhi Shabangu (*1960) pour l'Eglise territoriale de l'Afrique du Sud-Est.

Comme texte de base du service, l'apôtre-patriarche Richard Fehr avait choisi une parole d'Esaïe: «Ouvrez les portes, laissez entrer la nation juste et fidèle» (Esaïe 26 :2). Il rappela que c'est par la foi et la grâce que nous sommes justifiés. La foi est nourrie de la parole de Dieu et la grâce découle du sacrifice de Jésus-Christ.

Poursuivant son voyage vers le nord, l'apôtre-patriarche arriva samedi en Zambie, où il assista le même soir à un concert de musique chorale. Le service divin du dimanche fut placé sous le signe du départ en retraite de l'apôtre de district Duncan Mfune (*1937).

L'apôtre de district a oeuvré pendant 46 ans en tant que porteur de ministère dans l'Eglise néo-apostolique. Membre de l'Eglise néo-apostolique depuis 50 ans, il a porté le ministère d'apôtre pendant 30 ans, y compris 16 ans durant lesquels il a servi comme apôtre de district des Eglises territoriales de Zambie et du Malawi. Au total, les Eglises de ces deux pays comptent environ 1,4 millions de fidèles répartis dans 7'500 communautés desservies par près de 32'000 porteurs de ministère. L'apôtre-patriarche Fehr décrivit l'apôtre de district comme un «homme doté d'un caractère doux et heureux» qui a toujours manifesté un amour profond pour les frères et sœurs qu'il a conduits avec sagesse et animé d'une foi inébranlable.

Le nouvel apôtre de district Charles Ndandula (*1953) qui succède à Duncan Mfune est originaire de Ndola. Outre le luvale, sa langue maternelle, il parle l'anglais, le lozi, le bemba et le nyanja.

Au cours de ce service, six autres apôtres et cinq évêques ont également été ordonnés pour desservir différentes Eglises territoriales d'Afrique. Il s'agit des apôtres Francisco Cabuma Dibaia (*1962, Angola), José Mario Cambinda (*1958, Angola), Vincent Kalala (*1959, République du Congo), Aaron Sitali Katungu (*1951, Zambie), Ranford Simumbwe (*1964, Zambie) et Marcel Mbolode (*1957, République Centrafricaine), et des évêques Severino José Ndala (*1971, Angola), Tshipungulu Ilunga Kouprino (*1958, République du Congo), Emile Mpele (*1960, République du Congo), Albert Kalombo (*1958, République Centrafricaine) et Fabien Uzabakirikho (*1958, Ruanda)

Le service divin a été retransmis dans toute la Zambie sur différentes chaînes de radio et télévision. Comme parole de base, l'apôtre-patriarche avait choisi un extrait d'Ephésiens 5:8: «Marchez comme des enfants de lumière». Les enfants de la lumière, ajouta-t-il, sont disposés à la réconciliation, ils pratiquent la paix à l'égard de leur prochain et ont une prédilection pour l'harmonie spirituelle. La lumière leur permet de voir les multiples couleurs et formes.

 

Catégorie : Nouvelles du monde, fr