Nouvelles de l’ENAI

6 mai 2020 : Pensées relatives à la parole biblique

06.05.2020

photo : P. Johanning

« Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite Jean » (15 : 11). La parole biblique qui sert de base à la veillée virtuelle de ce jour est extraite des discours d’adieu de Jésus. Jésus y parle encore une fois longuement à ses disciples peu de temps avant sa crucifixion. Jésus souligne le fait que Dieu l’aime et qu’il aime ses disciples. Dans le même temps, Jésus exhorte ses disciples à demeurer dans son amour.

Demeurer dans l’amour de Jésus

Pour demeurer dans l’amour de Jésus, les disciples n’ont pas besoin d’être dans un état émotionnel particulier, mais ils doivent garder ses commandements : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour. » (verset 10). Jésus lui-même est un modèle car il obéit aux commandements. Il se tourne vers l’homme, se tient à ses côtés en lui apportant son aide et le conduit dans la communion avec Dieu. Sa sollicitude, son amour envers l’homme va si loin qu’il sacrifie sa vie pour lui.

Grâce à Jésus, les disciples découvrent la volonté de Dieu. Si les disciples croient aux paroles de Jésus, cela signifie également qu’ils reconnaissent son autorité divine. La relation à Dieu des disciples est ainsi grandement définie par leur relation à Jésus. Il apparaît ainsi que Jésus est le médiateur entre l’homme et Dieu et entre Dieu et l’homme. 

Demeurer auprès de Jésus

De nombreuses personnes sont venues voir Jésus et sont restées quelque temps auprès de lui. Elles ont vu ses miracles, ou peut-être expérimenté son aide, mais elles ont douté de sa parole et l’ont de nouveau quitté. Pour Pierre et les disciples, qui étaient toujours auprès de lui, c’était différent, car ils sont restés auprès de Jésus. Ils ont reconnu : il a les paroles de la vie éternelle et il est le Fils de Dieu (Jean 6 : 68-69).

C’est également la raison pour laquelle nous demeurons auprès de Jésus. Nous aussi, nous voulons faire confiance à la parole de Jésus, le suivre et lui être fidèle en toute situation.

La véritable joie

Le fait de demeurer auprès de Jésus et d’essayer de mettre en pratique sa parole n’est pas une évidence et ce n’est pas toujours facile. Or, quiconque demeure auprès de lui est en sécurité dans son amour !

Dans une situation d’adieu et de tristesse, Jésus parle de la joie : « Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15 : 11). La joie d’être en sécurité dans l’amour de Jésus et d’accomplir sa volonté va bien au-delà de ce qui est habituellement désigné comme de la joie, car elle englobe tous les aspects de la vie : la tristesse, la séparation, l’abandon, mais également le bonheur ou la réussite qui nous échoient. En toute situation, nous pouvons nous souvenir de cette joie, qui naît de la communion avec Jésus, et y puiser des forces. Lorsque cela réussit, la joie est parfaite !

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI