Nouvelles de l’ENAI

Changement de ministère au cœur de l’Afrique

24.07.2019

Le nouvel apôtre de district est Kububa Soko

Une grande communauté participe

Retraite bénie pour Charles Ndandula (toutes les photos : NAC Zambia)

Zurich/Lusaka. Admission à la retraite après 14 ans en tant qu’apôtre de district : Charles Ndandula a été admis solennellement à la retraite le dimanche 21 juillet 2019. Le nouvel apôtre de district responsable des Églises nationales en Zambie, au Malawi et au Zimbabwe est Kububa Soko (50 ans).

La semaine dernière, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider, le président international de l’Église, s’était rendu en Zambie pour y célébrer deux services divins. Lors du service divin qu’il a célébré le samedi 20 juillet 2019 à Ndola, il a dispensé la bénédiction au couple Ruby et Charles Ndandula à l’occasion de leurs noces d’émeraude. Le lendemain, il a admis l’apôtre de district en exercice à la retraite ministérielle avec des paroles bienveillantes de communion : « Aujourd’hui, c’est le jour où nous souhaitons te remercier. » Il a ajouté que la reconnaissance s’adressait également à sa famille et avant tout à Jésus-Christ, au nom duquel l’apôtre de district a œuvré durant de si nombreuses années. Il est impossible, s’est exprimé le président de l’Église, d’énumérer les différentes activités de l’apôtre de district sortant – ses prières, ses services divins, ses voyages, sa disposition au sacrifice. « Parfois, il suffit de deux mots pour exprimer sa reconnaissance : Thank you ! » Dans le même temps, il lui a souhaité beaucoup de joie durant sa retraite.

Un ami de ses frères et sœurs en la foi

Dans le cercle des apôtres de district, Charles Ndandula (65 ans) était considéré comme un homme d’expérience, attentif à l’équilibre et à l’intégration. Il était un apôtre de district qui aimait sourire et qui était modeste, un homme discret. La retraite bien méritée met un terme à une carrière religieuse réussie et particulièrement intense. Ce qui restera de lui, ce sont de nombreuses grandes et petites expériences, recommandations, décisions en faveur de ses nombreux frères et sœurs en la foi et des communautés au cœur de l’Afrique. Il a été un homme sage, qui gardait toujours à l’esprit les problèmes du quotidien des fidèles qui lui étaient confiés.

Lors des tremblements de terre et des cyclones, il se trouvait souvent au premier plan ! Qu’il s’agisse, comme en 2005, de l’aide spontanée pour les personnes touchées par les feux de brousse à Mongu, à l’ouest de la Zambie, ou de l’aide d’urgence coordonnée au niveau international et destinée aux victimes de inondations catastrophiques dans la province du Sud en 2008. De même, on lui connaissait un regard stratégique et planificateur pour les possibilités qui s’offraient à l’Église dans le pays. L’indépendance financière des Églises territoriales qu’il dirigeait a toujours été un objectif qu’il recherchait. Pour finir, il a même travaillé en étroite collaboration avec l’apôtre-patriarche au sein du comité financier de la direction internationale de l’Église. Cette commission consultative a été créée en 2014.

Service divin à Lusaka

L’apôtre-patriarche a mandaté le nouvel apôtre de district Kububa Soko en le remerciant et en l’assurant de son soutien dans sa nouvelle mission en tant que président national de l’Église. Il l’a prié instamment, devant Dieu et devant l’assemblée qui se tenait debout, de prendre pleinement conscience de son service et des tâches inhérentes à son ministère. Il l’a également remercié d’avoir dit oui, ainsi que de sa soumission fidèle à la volonté du Seigneur.

L’apôtre Soko avait été nommé en tant qu’apôtre de district adjoint en avril 2018, il a par conséquent eu une bonne année pour se familiariser avec ses nouvelles tâches. Il sert dans l’apostolat depuis 2010. Il est âgé de 50 ans et vit en Zambie. Sa langue maternelle est le nyanja, et il parle également le portugais et l’anglais.

Répartition des responsabilités

Le président international de l’Église a également appelé à l’autel les deux apôtres de district adjoints Robert Nsamba et Arnold Mhango. Ils reprendront les affaires ministérielles aux côtés du nouvel apôtre de district au sein de ce grand champ d’activité d’apôtre de district, l’apôtre Nsamba en Zambie et l’apôtre Mhango au Zimbabwe et au Malawi.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr