Nouvelles de l’ENAI

La Pentecôte à Goslar : le tour du monde en quelques secondes

20.05.2019

Le chemin de transmission du signal a du mal à rentrer sur une page (Graphique : BV)

Zurich/Goslar. 140 000 kilomètres en quelques secondes – divers satellites rendent la chose possible. Cette année, le service divin de la Pentecôte conduira l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider à Goslar (Allemagne). Tous les membres de l’Église néo-apostolique du monde la fêteront avec lui.

D’une manière générale, la Pentecôte est considérée comme étant l’anniversaire de l’Église. Jadis, à la Pentecôte, le Saint-Esprit est descendu sur l’assemblée réunie pour la remplir d’une joie nouvelle et d’un courage nouveau. Pour les chrétiens néo-apostoliques, c’est un événement particulier lorsque l’apôtre-patriarche prévoit une diffusion mondiale par satellite du service divin de la Pentecôte. Cela se produit généralement tous les deux ans. Cette année, la communauté néo-apostolique de Goslar sera le centre pentecôtiste. En outre, l’apôtre-patriarche sera accompagné de tous les apôtres de district du monde, qui seront déjà en Europe : une semaine avant la Pentecôte, ils sont en effet attendus à Düsseldorf en qualité d’invités aux Journées internationales de la Jeunesse.

Pas de routine malgré une longue expérience

Malgré une expérience longue de plusieurs décennies, une telle diffusion mondiale par satellite n’est pas un exercice de routine. Comme toujours, la Maison d’édition Bischoff, appartenant à l’Église, sera maître de l’événement : les caméras et les micros enregistreront le service divin puis enverront le signal via une liaison montante vers le studio, situé à Neu-Isenburg (Allemagne). Là, des traductions en 20 autres langues y seront ajoutées pour être diffusées via divers satellites sur les cinq continents vers plus de 100 pays.

En raison du décalage horaire, l’émission sera enregistrée en Amérique puis rendue accessible aux communautés à un moment ultérieur.

Diffusion en continu sur Internet

Pour de nombreuses communautés en Asie du Sud-Est ainsi que quelques pays en Afrique et quelques fidèles qui ne sont pas joignables par satellite, il existe la possibilité de suivre le service divin par Internet. Les participants reçoivent l’autorisation par leur Église nationale sous forme d’autorisation d’accès. La diffusion en continu est accessible en différentes largeurs de bande de fréquence et en différents niveaux de qualité, et différentes langues sont également proposées ici.

La prédication de l’apôtre-patriarche Schneider sera effectuée en langue allemande. Sa prédication sera traduite en anglais en consécutive (phrase par phrase) à l’autel.

Plus de 70 ans d’expérience

Les diffusions de services divins vers des communautés éloignées ne sont pas un territoire inconnu pour l’Église néo-apostolique. La première transmission audio a eu lieu dès 1946 : à partir de Reutlingen (Allemagne) via le réseau téléphonique. Celle-ci a été suivie en 1951 par une transmission audio de plus grande envergure : 40 000 fidèles néo-apostoliques en Allemagne ont entendu le service divin diffusé par câble postal. Depuis le début des années 1980, le son a de plus en plus souvent été complété aussi par l’image. La technique de faisceau hertzien utilisée à l’époque ne pouvait néanmoins atteindre qu’un cercle restreint de participants. C’est pourquoi l’Église néo-apostolique a mandaté la Maison d’édition Bischoff pour permettre les transmissions par satellite.

La première a eu lieu en 1990 : plus de 800 stations de réception en Europe occidentale étaient reliées lors du service divin de la Pentecôte, diffusé à partir du Austria Center à Vienne (Autriche). Depuis le milieu des années 1990, il est également diffusé aux États-Unis et au Canada, vers le Sud de l’Afrique et entre-temps aussi vers l’Amérique du Sud. Pour la première fois, en 2005, quelques pays en Asie du Sud-Est et en Australie ont pu participer à l’aventure. Les diffusions par Internet sont possibles depuis 2007.

La Pentecôte sera par conséquent un événement mondial pour l’Église néo-apostolique. Environ 140 000 kilomètres en seulement quelques secondes : quelle joie !

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr