Nouvelles de l’ENAI

« NAC Western Pacific » – Naissance d’un nouveau champ d’activité d’apôtre de district

30.09.2018

Une assemblée joyeuse à Hong-Kong

Un merci chaleureux est adressé à l’ancien apôtre de district Urs Hebeisen

Transfert de responsabilités à l’apôtre de district Peter Schulte (all photos: NACSEAsia)

Zurich. Dans la partie sud-est du monde, un nouveau champ d’activité d’apôtre de district est né au sein de l’Église néo-apostolique : celui du Pacifique occidental. Les anciens champs d’activité d’apôtre de district d’Australie et de l’Asie du Sud-Est et leurs responsabilités vont être redéfinis.

Parmi le nouveau champ d’activité du Pacifique occidental, on comptera désormais les Églises territoriales néo-apostoliques au sein de l’ancien champ d’activité d’apôtre de district d’Australie (Samoa américaines, Australie, Fidji, Guam, Kiribati, îles Coco, îles Marshall, Micronésie, Nauru, Nouvelle-Zélande, Niue, île Norfolk, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, îles Salomon, îles du Pacifique Sud y compris les îles Cook, la Tasmanie, les Tokelau, le Royaume de Tonga, les Tuvalu, la République de Vanuatu, l’île Christmas). À cela s’ajoutent les Églises nationales de Hong-Kong, de Corée, du Japon, de Macao et de Taïwan, qui étaient jusqu’alors rattachées au champ d’activité d’apôtre de district de l’Asie du Sud-Est. Les Églises au sein du champ d’activité Pacifique occidental seront conduites par l’apôtre de district Peter Schulte, qui vient d’être mandaté en tant qu’apôtre de district par l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider ce dimanche 30.09.2018.

Un changement historique

Pour l’apôtre de district Urs Hebeisen, qui desservait jusque-là les communautés néo-apostoliques à Hong-Kong, en Corée, au Japon, à Macao et à Taïwan, c’était un adieu tout particulier. Il y a dix ans de cela, il avait repris la responsabilité du champ d’activité d’apôtre de district nouvellement créé de l’Asie du Sud-Est. L’apôtre-patriarche Schneider, qui a fait le voyage à Hong-Kong exprès pour procéder à ce changement, a parlé d’un « nouveau chapitre dans ce même livre ». Lors du service divin qu’il a célébré le mercredi 26.09.2018, il a délié l’apôtre de district Hebeisen de la responsabilité pour cette partir du monde, en remettant dans le même temps la fonction de responsable des pays mentionnés à l’apôtre de district adjoint Peter Schulte, d’Australie.

Peter Schulte, qui a été accueilli avec joie dans la région, s’est exprimé au sujet de la nouvelle répartition dans une courte déclaration, en expliquant que l’Église ne changeait pas dans le but de procéder à un changement. C’est plutôt un bel aspect convaincant de rechercher la volonté de Dieu au sein de l’Église. C’est ainsi que peut naître la croissance.

Une réorganisation pour l’avenir

La nouvelle attribution accompagne le changement de direction au sein des deux champs d’activité d’apôtres de district d’Australie et de l’Asie du Sud-Est. Andrew Andersen a été admis à la retraite après plus de 17 années d’activité ministérielle en tant qu’apôtre de district. L’apôtre-patriarche a remis la direction de l’ancien champ d’activité d’Australie/Océanie à son successeur, Peter Schulte. Et, au mois de novembre 2018, c’est l’admission à la retraite de l’apôtre de district Urs Hebeisen qui sera effectuée. C’est l’apôtre Edy Isnugroho, d’Indonésie, qui lui succédera en tant que nouvel apôtre de district pour le champ d’activité d’apôtre de district de l’Asie du Sud-Est. Sa responsabilité s’étendra alors sur les Églises territoriales du Brunei, d’Indonésie, du Laos, de Malaisie, de la Birmanie, des Palaos, des Philippines, du Sabah, du Sarawak, de Singapour, de Thaïlande et du Viêt Nam.

Le Pacifique occidental

La région « Pacifique occidental » est un terme géographique désignant une confédération souple d’États situés dans le Pacifique occidental. Outre l’Australie et la Nouvelle-Zélande ainsi que les nombreuses îles en Océanie, en Polynésie et en Micronésie, quelques pays situés sur le continent asiatique en font également partie, notamment la Corée, le Japon, Hong-Kong, Macao ou encore Taïwan.