Nouvelles de l’ENAI

Un nouvel apôtre de district adjoint prochainement nommé en Australie

09.08.2017

En septembre, Peter Schulte sera nommé apôtre de district adjoint.

L’apôtre de district Andrew Andersen (à gauche) sera admis à la retraite en 2018. (Photos: NAC Australia)

Zurich. À la fin du mois de septembre 2017, le district ecclésial d’Australie sera doté d’un apôtre de district adjoint. À cette fin, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider ordonnera l’actuel ancien de district Peter Schulte, âgé de 53 ans, dans le ministère d’apôtre, puis le nommera apôtre de district adjoint.

Dans le vaste champ d’activité apostolique d’Australie, une relève de la garde est en vue. L’année prochaine, l’apôtre de district Andrew Andersen (65 ans) sera admis à la retraite. Dans cette perspective, l’apôtre-patriarche Schneider a prévu de célébrer un service divin le 30 septembre 2018 à Brisbane. Peter Schulte disposera ainsi d’une année entière pour s’initier à son nouveau ministère d’apôtre et à sa tâche future de direction de l’Église. Voici ce qu’en dit l’apôtre de district Andersen : « Je suis très reconnaissant d’avoir pu expérimenter la présence de Dieu à mes côtés tout au long de ma vie. Et Dieu continue de nous accompagner maintenant aussi : Cette relève demandée depuis longtemps par la prière est bénie par le Seigneur. Peter Schulte est un homme de foi, empli d’une grande force. Il dirigera un grand district avec le calme et la pondération qu’on lui connaît. » L’apôtre de district Andersen souhaite que la transition se fasse sans aucun heurt.

Une circulaire aux communautés

Né en 1963, Peter Schulte est australien et vit à Sarina, dans le Queensland. Par le biais d’une circulaire adressée aux communautés, l’apôtre de district Andersen a communiqué aux fidèles les changements prévus. Pour justifier la démarche et bien maîtriser ce changement à la tête de l’Église, il y écrit ceci : « C’est une grande joie pour moi que de pouvoir vous informer que l’apôtre-patriarche a l’intention d’ordonner l’ancien de district Peter Schulte, âgé de 53 ans, dans le ministère d’apôtre et de le nommer en même temps apôtre de district adjoint. Il le fera au cours du service divin qu’il célébrera à Melbourne, le 24 septembre 2017. »

Un district plus étendu sera constitué

Dès l’année prochaine, les limites du district ecclésial s’élargiront. La desserte des communautés néo-apostoliques de Hong-Kong, du Japon, de Macao, de la Corée du Sud et de Taïwan se fera depuis l’Australie qui étendra sa zone d’influence à d’autres Églises du Sud-Est asiatique, où le départ à la retraite, en 2018, de l’apôtre de district Urs Hebeisen donnera également lieu à un changement de génération. Quelques États insulaires du Pacifique Sud font déjà partie du champ d’activité apostolique australien : les Fidji, Nauru, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Samoa, les îles du Pacifique Sud, la Tasmanie, pour ne citer que ceux-ci.

Âgé de 65 ans, Andrew Andersen est l’apôtre de district de l’Australie depuis le 1er janvier 2001 ; à l’âge de 49 ans, il avait alors succédé à Arthur Rosentreter. L’édition d’automne du magazine des fidèles : « Australia District News » retrace les multiples facettes du travail pastoral au sein du champ d’activité de l’apôtre de district.