Nouvelles de l’ENAI

Une nouvelle équipe, de nouveaux médias, de nouveaux contenus : L’Église concentre ses ressources journalistiques

14.10.2014

La nouvelle équipe de communication de l’ENAI (foto: ENAI)

Zurich. L’Église néo-apostolique internationale (ENAI) restructure sa communication. L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a donné son feu vert pour le concept ainsi que pour la mise en place d’un nouveau service spécialisé. Tant en ce qui concerne les contenus que les ressources humaines, il veut emprunter des voies nouvelles, dans le but de donner une dimension plus internationale à l’information des fidèles, que ce soit en ligne ou par le biais de médias écrits.

Peter Johanning, porte-parole de l’ENAI depuis 1996, sera soutenu par Andreas Rother (45 ans) et Oliver Rütten (39 ans). Journaliste professionnel, Andreas Rother a travaillé pendant une vingtaine d’années en qualité de rédacteur pour des quotidiens, puis, pendant plusieurs années, il a dirigé la rédaction générale des Éditions Bischoff ; il est un spécialiste en matière de textes journalistiques. Oliver Rütten exerce la profession de journaliste depuis 17 ans ; chef de projet, il a élaboré le réseau social propre à l’Église : nacworld.net ; il se distingue par son grand professionnalisme dans le domaine de la photo et de la vidéo. Tous trois collaboreront avec un groupe composé de spécialistes de la communication des 19 champs d’activité d’apôtres de district qui composent l’Église néo-apostolique.

Un site web supplémentaire

C’est dans ce service faîtier que l’ENAI concentre ses activités médiatiques dont font partie, outre le site nak.org, le réseau nacworld et les applications pour smartphones et tablettes « NAK News » et « Catéchisme », deux nouveautés : Au début de l’année prochaine sera mis en ligne un site web à caractère journalistique qui rendra compte, à l’échelle mondiale, des activités de l’Église et événements qui s’y produisent, et offrira beaucoup plus d’informations de fond que les médias mis en œuvre jusqu’ici. Si ce site adopte un caractère affirmé de magazine d’actualité, le site nak.org sera essentiellement consacré, quant à lui, à la description et à la présentation de l’Église par elle-même, à l’aide de contenus majoritairement statiques concernant avant tout la doctrine et les structures organisationnelles. Les publications sur ces sites se feront en allemand, en anglais, en espagnol et en français.

Un magazine supplémentaire pour les membres

Par ailleurs paraîtra, en 2015, un nouveau magazine destiné aux membres de l’Église. Il proposera, trimestriellement, les principales déclarations faites par l’apôtre-patriarche au cours de ses prédications, d’importantes déclarations doctrinales de l’Église ainsi que des nouvelles et informations émanant des districts et des communautés de l’ensemble du monde néo-apostolique. Cette publication paraîtra en anglais, en espagnol et en français, et complètera ainsi l’offre existante. Dans l’espace germanophone, le magazine « Unsere Familie » demeurera l’organe officiel de l’Église néo-apostolique ;  quant au fascicule d’information « African Joy », il est grandement apprécié dans de vastes zones du continent africain.  Dans les différents champs d’activité des apôtres de district, le nouveau magazine pourra, au besoin, être traduit dans des idiomes régionaux ; il se substituera ainsi aux éditions internationales de « Unsere Familie », et plus particulièrement des éditions restreintes de celle-ci.

Rapprocher les univers de vie

« La concentration des ressources journalistiques et l’harmonisation des différents médias constituent un défi majeur », dit Peter Johanning, le porte-parole de l’Église internationale, en envisageant avec confiance la collaboration avec ses nouveaux collègues, avec les Éditions Bischoff et avec les spécialistes des Églises territoriales. « Nous nous réjouissons à l’idée de continuer à mettre nos expériences et nos connaissances au service de l’Église », complètent Oliver Rütten et Andreas Rother, les nouveaux rédacteurs, qui sont en pleins préparatifs. Et l’apôtre-patriarche Schneider de souligner : « Mon objectif n’est pas seulement de communiquer aux fidèles les déclarations doctrinales de notre Église d’une manière rapide et à l’échelle mondiale ; ce que nous voulons aussi, c’est rapprocher les uns des autres les univers de vie de nos frères et sœurs. »