Nouvelles de l’ENAI

L’assemblée internationale des apôtres de district débute au Canada

10.10.2013

L’apôtre-patriarche Schneider en compagnie des apôtres de district en charge de communautés en Afrique (Photo : ENA Canada)

Il a ouvert l’AAD Afrique par une ardente prière d’actions de grâces : L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider

Les apôtres de district étudient leurs documents (Photos : ENAI)

Zurich/Niagara. « Bien que nous soyons des hommes pécheurs et que notre travail soit parfois lacunaire, tu nous a accordé beaucoup de belles communautés en Afrique » : C’est par une émouvante prière d’actions de grâces que l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a débuté, à Niagara (Canada), la conférence des apôtres de district dédiée à l’Afrique. De nombreux points de discussion figuraient à l’ordre du jour, notamment une mise à jour concernant la diffusion d’ « African Joy », le magazine destiné aux lecteurs africains.

« African Joy » n’est pas un produit de substitution du magazine « Notre Famille » destiné aux membres de l’Église néo-apostolique, mais un fascicule de huit pages qui paraît deux à trois fois l’an et qui est distribué sur le continent africain seulement. À l’heure actuelle, il est distribué essentiellement dans les communautés des champs d’activité apostoliques de la Zambie, d’Afrique orientale, du Cap et du Sud-Est africain. Plus de 500 000 exemplaires, actuellement en une vingtaine de langues, de chaque numéro sont distribués gratuitement dans des communautés néo-apostoliques. Onze langues sont distribuées rien qu’en Zambie ! En moyenne, chaque numéro revient à 10 cents de dollar US. L’objectif déclaré des apôtres de district est de diffuser « African Joy » sur tout le continent. Cela implique avant tout une production portugaise pour l’Angola et le Mozambique, et française pour quelques pays, comme par exemple en Afrique occidentale.

Analyse des lieux d’implantation de manufactures d’hosties

Les responsables des Églises africaines ont aussi discuté des quatre unités de production d’hosties actuellement existantes. Bielefeld (Allemagne), Le Cap (Afrique du Sud) et Lusaka (Zambie) produisent des hosties destinées à la célébration de la sainte cène. Une autre unité de production est située en Inde ; elle approvisionne les nombreuses communautés de ce pays. Au total, 18 millions d’hosties sont produites par mois, soient environ 226 millions par année. Entre-temps, elles existent aussi sans gluten, pour les fidèles qui souffrent d’intolérance au gluten. Les apôtres de district ont demandé une analyse des lieux d’implantation actuels, pour éventuellement en ajouter d’autres, notamment au Congo. Bielefeld est l’unité de production la plus ancienne ; elle envoie des millions d’hosties dans de nombreuses régions du globe. C’est une performance véritablement remarquable.

Des outils pédagogiques pour l‘Afrique

Des outils pédagogiques destinés aux enfants (Children’s Teaching Material) : ce point a fait, lui aussi, l’objet d’une analyse minutieuse. Le mot d’ordre est le suivant : Ce qui vaut pour d’autres pays, en Amérique du Nord ou en Europe, doit aussi valoir pour l’Afrique. Il s’agit de faire une bonne analyse des coûts et des avantages. L’un des facteurs de coût réside dans la multiplicité des langues, puisqu’il faut que ces outils pédagogiques soient aussi compréhensibles. En la matière, l’Église néo-apostolique dispose d’une longue expérience due à son extension internationale. Publications stratégiques, les « Pensées directrices » ou encore le « Catéchisme » sont imprimés en beaucoup de langues très diverses. L’Église assure un cycle d’instruction religieuse des enfants comprenant l’école préparatoire du dimanche, l’école du dimanche et les cours de religion et de catéchisme. Tous ces niveaux sont pourvus d’outils pédagogiques, c’est-à-dire de cahiers de l’élève et de livres du maître.

Jeudi et vendredi prochain, ce sera au tour de l’assemblée internationale des apôtres de siéger. Dimanche, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider célébrera le service divin de clôture dans la ville canadienne de Niagara-on-the-Lake.

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr