Nouvelles de l’ENAI

Lancement officiel du Catéchisme de l’Eglise néo-apostolique

05.12.2012

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber lance officiellement le Catéchisme de l’Eglise néo-apostolique

Trois caméras, un prompteur : c’était l’équipement technique de la soirée d’information

Enregistrement de la table ronde (Photos : ENAI)

Zurich. « C’est la première fois qu’est élaborée une exposition systématique de la doctrinede la foi néo-apostolique. Certes, il existait jusqu’à présent des écrits consacrés aux éléments essentiels de cette foi, mais la demande d’une présentation plus complète de la doctrine s’est faite de plus en plus pressante », est-il écrit dans les premières pages du Catéchisme de l’Eglise néo-apostolique. Hier soir, à l’occasion de son lancement, une soirée d’information a eu lieu à Zurich.

Le Président international de l’Eglise, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, a tenu à animer lui-même cette soirée d’information. Il a salué en direct les communautés européennes reliées à Zurich et, après une brève introduction, il a laissé la place à une table ronde préalablement enregistrée sur les contenus du Catéchisme. De nombreuses réponses intéressantes y ont été apportées à des questions portant notamment sur le niveau de langue élevé de l’ouvrage. L’apôtre de district Bernd Koberstein, très impliqué dans l’élaboration de ce livre didactique, a dit que la foi néo-apostolique devait y être exposée de la manière la plus exhaustive possible : « Lorsqu’il s’agit de présenter des réalités, des faits théologiques, il en va comme dans toute autre spécialité : chacune d’elle a son langage propre, son jargon.  Ainsi, les réalités théologiques ne peuvent-elles se décrire qu’à l’aide d’un langage théologique. »

Coopération avec d’autres Eglises et Œcuménisme  

L’apôtre de district Jean-Luc Schneider a évoqué la relation de l’Eglise néo-apostolique à d’autres confessions et au mouvement œcuménique : « Ce qui est fondamental, pour l’œcuménisme, c’est la prise de conscience qu’il incombe à l’ensemble des chrétiens de professer le Seigneur Jésus, de propager son Evangile et d’en défendre les valeurs essentielles. Dans ce sens et en vue d’atteindre ces objectifs, l’Eglise néo-apostolique est évidemment toute disposée à collaborer avec les autres Eglises. » Et d’ajouter que c’est ce qui se passait très spontanément et naturellement dans beaucoup de régions du globe, et qu’en Europe aussi, on notait de belles évolutions dans ce sens.

Réponses à d’autres questions

L‘apôtre de district Wilfried Klingler s’est vu poser la question de savoir ce qu’il dirait à ceux qui avaient des attentes plus fortes à l’égard du Catéchisme. Il a répondu : « Nous leur disons ce que nous avons toujours dit : Il existe d’autres documents encore qui sont remis d’une manière ou d’une autre à nos fidèles et à nos ministres. S’il leur reste des questions, ils peuvent bien évidemment s’adresser aux frères du ministère. » La Direction de l’Eglise fait ici remarquer que les questions d’ordre théologique, qui suscitent un intérêt général et ne trouvent pas de réponse à l’échelle locale, peuvent être adressées au site : katechismus@nak.org.

L’attente d’un événement imminent

En conclusion, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a mis une fois encore en évidence le but des chrétiens néo-apostoliques : « Pour nous, nous attendons le retour du Fils de Dieu en vue de l’enlèvement de son Épouse, comme nous disons, et c’est là l’attente d’un événement imminent. Nous l’attendons chaque jour. Et cela est sans doute différent de la foi et des perspectives d’autres chrétiens. Les conceptions sont très diverses : pour moi, je persiste à dire que l’Eglise néo-apostolique opère une vraie focalisation sur le retour du Fils de Dieu. » Et d’ajouter que ce retour ne signifiait pas la fin de l’histoire de la rédemption, car d’autres étapes suivraient encore, notamment le royaume de paix ou la nouvelle création. « L’objectif immédiat, c’est le retour du Fils de Dieu en vue de l’enlèvement de son Épouse. »

Le Catéchisme sera vendu à 19,90 euros

Tous les foyers d’Europe, dont font partie des ministres en activité, des moniteurs de l’enseignement religieux, des formateurs, des collaborateurs aux activités de relations publiques et des responsables de la jeunesse se verront offrir un exemplaire gratuit par leur Eglise territoriale. Pour tous les autres, le prix de lancement du Catéchisme est fixé à 19,90 euros.

Lors de son allocution de conclusion, à nouveau en direct, l’apôtre-patriarche Leber a annoncé qu’une version plus simple de l’ouvrage, sous forme de questions et de réponses, était en cours d’élaboration. Elle conviendra aux lecteurs qui aiment retrouver les vérités de foi essentielles sous une forme brève et concise. Cette version ne sera cependant disponible que d’ici deux ans, la date exacte de sa parution n’ayant pas encore été fixée.

Vous pouvez retrouver ici quelques extraits de la soirée d’information à l’occasion du Catéchisme de l’Eglise néo-apostolique.

À savoir

Le Catéchisme de l’Eglise néo-apostolique comporte plus de 500 pages ; un CD-ROM y est joint. Il propose une présentation détaillée de la doctrine néo-apostolique ; les différents thèmes y sont traités en 13 chapitres. À la publication de ce Catéchisme, la Direction de l’Eglise associe l’invitation, destinée à tous les chrétiens néo-apostoliques, à se plonger à nouveau de manière intensive dans l’étude des vérités de leur foi.