Nouvelles de l’ENAI

De nouveau un apôtre au Soudan

28.11.2012

Le nouvel apôtre s’appelle Morris Ukuni

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber à l’autel de l’église néo-apostolique centrale de Munuki (Juba) (Photos : ENA Allemagne centrale)

Juba/Zurich. L’Eglise néo-apostolique au Soudan a de nouveau un apôtre : dimanche dernier, l’évêque Morris Ukuni (46 ans) a été investi du ministère d’apôtre. L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber s’était rendu personnellement à Juba à cette fin ; dans l’église centrale de Munuki (Juba), il a célébré un service divin solennel à l’intention de plus de 1 800 fidèles.

Depuis 2007, il n’y avait plus d’apôtre au Soudan. L’apôtre Ukuni, qui vient d’être ordonné, œuvrera et dans le Nord de ce vaste pays et dans le Sud. Outre le madi, sa langue natale, il parle l’arabe, l’anglais et l’allemand. Les participants au service divin ont salué l’ordination de leur nouvel apôtre par une salve d’applaudissements enthousiastes.

C’était la deuxième fois seulement qu’un apôtre-patriarche se rendait auprès des communautés néo-apostoliques soudanaises. En novembre 2001, Richard Fehr avait été le premier à le faire. Onze années plus tard, à la fin du mois de novembre 2012, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber s’est rendu dans le Sud du pays ; en sa compagnie se trouvaient les apôtres de district Shadreck Lubasi (Afrique orientale), Charles Ndandula (Zambie) et Wilfried Klingler (Allemagne) ainsi que l’apôtre de district adjoint Frank Dzur (Canada).

Service divin et heure festive

Le service divin de Juba était articulé autour de la parole en II Samuel 3 : 1 : « David devenait de plus en plus fort, et la maison de Saül allait en s’affaiblissant. » Au programme du dimanche après-midi figurait une heure festive animée par des enfants et des jeunes qui ont interprété des chants du folklore africain. Les mères aussi s’y sont livrées à une émouvante prestation.

Le travail pastoral de l’Eglise néo-apostolique au Soudan et au Sud-Soudan est coordonné par l’Eglise territoriale d’Allemagne centrale.

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI