Nouvelles de l’ENAI

Réorganisation des commissions de l‘Eglise

19.01.2011

Passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau GC

Des félicitations pour l’apôtre de district Klingler

Installation des nouveaux chefs de service, les apôtres de district Brinkmann et Koberstein (Photos : H. Sartor)

Zurich. En ce début de l’année 2011, quelques groupes et commissions de l’Eglise néo-apostolique ont été réorganisés. Seize groupes de travail et commissions travaillent actuellement sur divers thèmes et sujets. Leur travail aide l’assemblée des apôtres de district à proposer des décisions et la Direction de l’Eglise à trouver des réponses appropriées aux questions qui lui sont posées.

Le groupe de coordination (GC), qui est, avec l’assemblée des apôtres de district, sans doute le groupe le plus important de l’Eglise, fait aussi l’objet d’une recomposition : L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber en prend lui-même la présidence, quatre apôtres de district soutiennent les seize groupes de travail et commissions en qualité d’interlocuteurs et de chefs de service. Le service « Doctrine de la foi » est dirigé par l’apôtre de district Bernd Koberstein (Francfort). Les commissions « La foi néo-apostolique » ou encore « Le catéchisme » font parie de ce service. L’apôtre de district Armin Brinkmann (Dortmund) est responsable du service « Direction des communautés », dont font partie des groupes de travail comme, par exemple « Formation des frères du ministère » ou encore « Outils pédagogiques pour les enfants ». Le troisième service est intitulé : « Vie des communautés » et dirigé par l’apôtre de district Wolfgang Nadolny (Berlin) ; il comprend notamment le groupe de travail « Activités de relations publiques » ainsi que le groupe de travail rebaptisé : « Contacts interreligieux » qui n’est autre que l’ancienne commission « Œcuménisme ». Le service « Stratégie ecclésiale » est dirigé par l’apôtre de district Leonard Kolb (Érié, États-Unis) ; il comprend notamment le groupe « Stratégie ecclésiale ».

Éloge du travail accompli par le GC

En sa qualité de Président du GC, l’apôtre de district Wilfried Klingler (Hanovre) a assumé avec un grand engagement, jusqu’à la fin de l’année 2010, la coresponsabilité du travail des groupes et commissions de l’Eglise néo-apostolique. Lors d’une session de clôture, qui a eu lieu le 7 décembre 2010, l’apôtre-patriarche l’a remercié du grand travail qu’il a accompli, en soulignant plus particulièrement, au cours de son éloge, le développement du catéchisme néo-apostolique. Jusqu’ici, le GC se composait de trois membres, renommés à tour de rôle tous les six ans ; l’apôtre de district Klingler en a assuré la présidence pendant les quatre années passées. A l’avenir, les travaux seront plus largement étayés. L’apôtre-patriarche Leber présidera lui-même le GC qu’il convoquera en session quatre fois l’an. Entre-temps, les chefs de service du GC auront pour tâche de suivre les différents groupes de travail et commissions, et de coordonner les résultats des travaux entre eux.

Le groupe de travail „Contacts interreligieux“

L’actuelle commission « Œcuménisme » conserve ses membres mais change de nom pour devenir le groupe de travail « Contacts interreligieux » (CI). Il s’agit de mettre ainsi en évidence que la Direction internationale de l’Eglise a le souci de cultiver des contacts par-delà les limites confessionnelles. Par ailleurs, ce changement de dénomination exprime aussi qu’il ne s’agit pas d’un projet au sens classique du terme, c’est-à-dire d’un travail focalisé sur un objectif unique, mais d’une démarche durable en vue d’entretenir des relations de bon voisinage dans le camp chrétien, d’où aussi le changement de statut du groupe qui, de simple commission à durée de fonctionnement limitée, devient groupe de travail (GT) pérenne. De surcroît, ce groupe nouera également des contacts avec d’autres religions universelles, dans l’objectif d’abolir préjugés et défiances, et de susciter le respect mutuel par le biais du dialogue.

L’objectif du GT CI est de poursuivre le dialogue avec d’autres groupes chrétiens et non-chrétiens, et d’obtenir un statut œcuménique pour l’Eglise néo-apostolique.

Le nouveau GT ARP

L’actuel groupe de travail « Activités de relations publiques Europe » qui, pendant près de dix années, a harmonisé les activités de relations publiques dans les Eglises territoriales européennes, a aussi été restructuré. Le nouveau GT « Activités de relations publiques » se compose de cinq membres et est présidé par l’apôtre de district Rüdiger Krause (Hambourg) ; il est l’interlocuteur de l’Eglise pour ses activités de relations publiques à l’échelle mondiale.

» Liste des seize groupes de travail et commissions de l’Eglise néo-apostolique (mise à jour : 01.01.2011, in English)