Nouvelles de l’ENAI

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber au Bénin

16.12.2010

Bienvenue à Porto Novo

L‘apôtre Kouadio (Photos : ENA Sud)

Zurich. Le troisième dimanche de l’Avent, le Président international de l’Eglise, l‘apôtre-patriarche Wilhelm Leber a séjourné au Bénin, en Afrique occidentale. A Porto Novo, la capitale, il a ordonné un nouvel apôtre pour la Côte d’Ivoire en la personne de Konan Jules Kouadio (49 ans) ainsi que deux anciens et deux évangélistes de district. Il leur a souhaité la bénédiction du Seigneur pour l’accomplissement de leurs tâches.

L’Eglise territoriale de la Côte d’Ivoire s’enrichit ainsi d’un deuxième apôtre. On appelle parfois la Côte d’Ivoire la « perle de l’Afrique noire ». Environ 27 000 personnes s’y réclament de la foi néo-apostolique. Au Bénin, l’Eglise néo-apostolique est forte de 30 000 membres répartis dans plus de 300 communautés. Dans ces deux pays, la desserte pastorale est assurée par l’Eglise néo-apostolique d’Allemagne méridionale.

« Visiter et racheter »

Ce dimanche de l’Avent était placée sous la parole biblique en Luc 1: 68 : « Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et racheté son peuple. » L’apôtre-patriarche Leber a rappelé à l’assemblée que, de nos jours aussi, le Seigneur visite son peuple lors des services divins et par le biais de la pastorale ,et qu’il souhaite le racheter. Cette rédemption se fonde sur le mérite de Christ, mais implique aussi des efforts personnels.

Catégorie : fr, Nouvelles de l’ENAI