Nouvelles de l’ENAI

Un apôtre de district adjoint pour l’Inde

05.03.2010

Une assemblée en fête à Bangalore

L’apôtre de district adjoint David Devaraj (à d.) à côté de l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber (Photos : ENA Canada)

Zurich. Deux services divins de jeunesse et un autre, à l’intention d’une communauté, figuraient au programme du voyage en Inde accompli par l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber. Le 21 février 2010, à Bangalore, le Président international de l’Eglise a installé dans sa charge un apôtre de district adjoint indien en la personne de l’apôtre David Devaraj. Avec l’apôtre de district adjoint Mark Woll, il œuvrera dans les États fédéraux méridionaux de l’Inde, dont la desserte est assurée par l’Eglise du Canada.

Au cours de deux services divins de jeunesse, le chef de l’Eglise s’est adressé à la génération montante des fidèles en Inde. Le premier a eu lieu à Bangalore, la capitale de l’État du Karnataka, où l’Eglise du Canada est en charge, depuis fort longtemps, de la coordination du travail pastoral. Au cours de ce service divin, l’apôtre-patriarche a investi de sa charge le premier apôtre de district adjoint indien. Cette démarche de stratégie ecclésiale vise à promouvoir l’autonomie des grandes Eglises territoriales. Âgé de 50 ans, David Devaraj parle, outre le kannada, sa langue maternelle, l’anglais, l’hindi, le tamoul et le telugu. L’apôtre-patriarche lui a souhaité de disposer de force et de sagesse pour le suivi des nombreux serviteurs et communautés sur place.

A Udaipur, dans l’État du Rajasthan situé dans le Nord-Ouest de l’Inde, a eu lieu l’autre service divin de jeunesse. La desserte de cette région est assurée par l’Eglise de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne).

Au cours du service divin de Bangalore, l’apôtre-patriarche a développé la parole en Jacques 4 : 8 (extrait) : « Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains […], purifiez vos cœurs. » Les jeunes manquant parfois d’assurance dans la foi, ils posent beaucoup de questions, comme, notamment, celles-ci : Comment puis-je vivre les interventions de Dieu ? Que dois-je faire, pour que Dieu me guide ? Comment croître dans la foi ? Etc. La réponse est donnée dans la parole : « Approchez-vous de Dieu », qui donne aussi l’assurance que, dès lors, Dieu s’approchera de nous, qu’il nous cuira et nous guidera et nous confortera dans notre foi, a dit l’apôtre-patriarche.

Avant son départ, le Président de l’Eglise a encore visité l’école néo-apostolique de Kherwara, qui accueille gratuitement quelque 400 élèves des couches défavorisées de la société. C’est avec beaucoup de retard, mais sain et sauf, qu’il a finalement regagné l’Europe depuis le subcontinent indien.