Nouvelles de l’ENAI

Message de l’année 2010 : Persévérance !

02.01.2010

Pour le nouvel an, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber appelle à la persévérance (Photo : ENAI)

Dans la sacristie, avant le service divin

A l’issue du service divin (Photos : ENA BB)

Berlin. L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, le Président international de l’Eglise néo-apostolique, a célébré le premier service divin de l’année 2010 à Berlin, la capitale de l’Allemagne.  Aux 1 300 fidèles réunis dans l’église de Lichtenberg, il a communiqué, au début de l’office, son message du nouvel an : « L’année 2010 sera l’année de la persévérance ! »

La persévérance dans les prières, dans la collaboration au sein de l’Eglise et dans l’attente du jour de la rédemption, le jour du Seigneur : ces éléments de la vie de foi, le premier serviteur de l’Eglise les a placés au centre de son message. Et de souligner l’importance particulière que revêtent, de nos jours, les aspects des relations interpersonnelles : « Persévérons dans nos efforts en vue de cultiver de bonnes relations avec les personnes de notre entourage et, plus particulièrement, avec nos frères et sœurs de la communauté. » Dans ce cercle aussi, des malentendus peuvent surgir et nous séparer les uns des autres. C’est précisément dans ce cas qu’il s’agit de persévérer dans nos efforts en vue d’une bonne cohabitation. L’apôtre-patriarche Leber a aussi rappelé à l’assemblée le devoir chrétien qui lui incombe de procurer inlassablement la paix.

Annoncer l’Evangile en paroles et en actes

Le service divin de Berlin-Lichtenberg s’articulait autour de la parole en Luc 9: 60 : « […] Et toi, va annoncer le royaume de Dieu. » Cette exhortation du Seigneur vaut pour toute l’assemblée, et pas seulement pour les frères du ministère, a dit l’apôtre-patriarche. Annoncer le royaume, c’est, d’une part, parler de sa foi. « Parlons davantage de notre foi et de son but, notamment au sein de la famille. » Et l’apôtre-patriarche d’inciter lus spécialement les parents à parler de la foi avec leurs enfants.

L’apôtre-patriarche a montré, d’autre part, que l’Evangile du Seigneur ne s’annonce pas seulement au moyen de paroles, mais aussi par l’appropriation des traits de caractère de Jésus. Celui-ci avait toujours fait preuve d’une grande sensibilité dans ses rapports avec ses contemporains. Il s’agit pour nous de l’imiter dans ce domaine.

Outre le chœur traditionnel de la Maîtrise de Berlin, l’orchestre récemment créé de l’Eglise de Berlin-Brandebourg a rehaussé de ses prestations ce service divin retransmis par satellite de Lichtenberg dans de nombreuses communautés de Berlin et du Brandebourg. Il a été suivi par quelque 10 000 fidèles, dont un peu plus de 1 300 étaient rassemblés  Lichtenberg.

Vous trouverez le compte rendu intégral (en languie allemande) sur le site de l’Eglise néo-apostolique de Berlin-Brandebourg.

Le message du nouvel an de l‘apôtre-patriarche Wilhelm Leber peut aussi se consulter dans la rubrique « Parole du mois », sous le titre : « Persévérance ».

Catégorie : fr, Nouvelles de l’ENAI