Nouvelles de l’ENAI

La succession de l’apôtre de district dans l’Eglise territoriale de Suisse est réglée

25.11.2007

Apôtre Markus Fehlbaum (Photo: ENA Suisse)

Apôtre de district Armin Studer (Photo: NAKI)

Zurich. « Dimanche le 6 avril 2008, à l’occasion d’un service divin transmis depuis Zurich-Hottingen, notre apôtre-patriarche m’admettra à la retraite en présence de tous les apôtres de district et apôtres de district adjoints. » C’est avec ces mots que l’apôtre de district Armin Studer de Suisse a commencé une lettre circulaire à ses frères et sœurs en la foi. Il y donne aussi le nom de son successeur dans ces termes : « Afin d’assurer ma succession, il instituera l’apôtre Markus Fehlbaum dans le ministère d’apôtre de district ».

Markus Fehlbaum a 56 ans. Il parle allemand, français, italien et espagnol. L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber l’a ordonné comme évêque en octobre de l’année dernière. Lors du service divin dominical à Wettingen il a reçu le ministère d’apôtre, en même temps qu’étaient ordonnés les évêques Paul Imhof et Jürg Zbinden (voir rapport à ce sujet).

Depuis 10 ans l’apôtre de district Studer est responsable sur les plans pastoral et administratif des 35.000 membres de l’Eglise en Suisse, répartis dans 230 communautés. En plus, il coordonne la gestion de l’Eglise à Andorre, en Bulgarie, à Gibraltar, en Italie, Croatie, Moldavie, Autriche, Roumanie, Slovénie, Espagne, Tchéquie et Hongrie. En incluant les pays et régions dont elle a la responsabilité, l’Eglise territoriale de Suisse compte environ 57.000 membres.

L’apôtre de district Armin Studer aura 66 ans en mars 2008.

Voir aussi notre rapport « Restructurations dans l’Eglise territoriale de Suisse» sur le site Internet d’ENA Suisse.

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI, fr