Nouvelles de l’ENAI

Sur les traces du Christ à Maracay

27.02.2007

Photo: wikipedia

Maracay/Venezuela. L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a entrepris un voyage de 12 jours dans les deux Amériques. Au terme d’un vol de 12 heures, suivi de quatre heures de bus, il a tout d’abord atteint Maracay (Venezuela). Samedi dernier, 24 février 2007, il a assisté dans cette ville à un grand concert de bienvenue donné dans la salle omnisport de la ville.

Un grand nombre d’enfants et de jeunes ont présenté de façon très animée un programme de chants latino-américains. A l’issue du concert, l’apôtre-patriarche a personnellement pris congé des quelque 1 000 spectateurs.

Un service divin solennel a eu lieu le dimanche matin, au même endroit. Plus de 5400 participants s’étaient déplacés. L’apôtre-patriarche Leber a basé sa prédication sur la parole biblique extraite de I Pierre 2 :21 : « Et c’est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces ».

Après 31 années d’activité ministérielle au sein de l’Eglise néo apostolique, l’évêque Rafael Pulido (65) a été solennellement admis à la retraite. Pour le remplacer, l’apôtre patriarche a ordonné l’ancien de district José Rafael Lara-Tovar (42) dans le ministère d’évêque. En outre, quatre anciens de district ont été institués.

Dans son périple au Venezuela et dans le sud des Etats-Unis, le responsable mondial de l’Eglise est accompagné par l’apôtre de district Jean-Luc Schneider (France).

La région de Maracay compte 52 communautés néo-apostoliques, et plus de 5 000 membres. Au Venezuela, environ 13 000 chrétiens se réclament de la foi néo-apostolique. La ville de Maracay a été fondée il y a environ 300 ans et on y recense plus de 500 000 habitants.

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI, fr