Nouvelles de l’ENAI

Ordination au Brésil

14.11.2006

Photos: Verlag

São Paulo. Avec une superficie de 8,5 millions de km2,  Le Brésil est le cinquième pays du monde. Cela a pour conséquence des déplacements considérables. C’est ce qui a incité l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber d’ordonner un apôtre supplémentaire pour les Eglises territoriales du Brésil et de Bolivie en la personne de l’évêque Geraldino Aires (58) qui travaillera au nord du Brésil.

Le nouvel apôtre Geraldino Aires est originaire de Barbalha, une ville comptant environ 50.000 habitants dans l’état fédéral brésilien de Ceará. Il travaille déjà depuis quelque temps comme collaborateur de l’administration locale de l’Eglise du nord du Brésil.

La parole de base du service divin était tirée de Lévitique 26:9 : « Je me tournerai vers vous, je vous rendrai féconds et je vous multiplierai, et je maintiendrai mon alliance avec vous. » L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a interpellé les croyants « Nous avons besoin de communautés fécondes ». Une communauté féconde est une communauté aimante, mais aussi humble, paisible, joyeuse, et qui prie. Une communauté féconde est aussi une communauté qui apporte des sacrifices et confesse sa foi, a précisé le chef spirituel de l’Eglise néo-apostolique.

L’apôtre Wilhelm Leber et les quelques apôtres de district qui l’accompagnaient ont poursuivi leur voyage jusqu’en Argentine. Dimanche, 5 novembre 2006, il a tenu un service divin à Buenos Aires, au cours duquel l’apôtre de district Mario Fiore a été admis à la retraite. Son successeur comme apôtre de district est Norberto Rubén Batista (55). L’apôtre Carlos Roberto Granja (59) a reçu la mission de servir comme apôtre district adjoint.