Nouvelles de l’ENAI

Changement dans le corps ministériel:Michael Ehrich est le nouvel apôtre de district de l’Eglise territoriale d’Allemagne du Sud

04.05.2006

Karlsruhe. Pendant 25 ans l’apôtre de district Klaus Saur a dirigé l’Eglise territoriale néo-apostolique d’Allemagne du sud. Dimanche 23.04.2006 il a été solennellement mis à la retraite ministérielle. Son successeur est Michael Ehrich (46) de Karlsruhe.

Environ 77.000 chrétiens néo-apostoliques ont pu vivre le service divin tenu à Karlsruhe, en direct dans l’église centrale, ou grâce à la transmission par satellite dans des communautés néo-apostoliques de Belgique, Grèce, Israël, Macédoine, du Liban, du Luxembourg, de Turquie, Ukraine et Chypre. Au début du service, l’apôtre-patriarche adressa un salut tout spécial aux participants du service divin en Ukraine : « J’ai entendu que la fête de Pâques est célébrée chez vous aujourd’hui – oui, le Seigneur est ressuscité ! » (Dans ce pays, c’est en ces termes, « Christos voskres », que les croyants se saluent à Pâques.)

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber qui a basé le service divin sur une parole tirée de l’évangile de Jean (Jean 7:38) a également cité -  en référence à la mise à la retraite de l’apôtre de district Klaus Saur – Esaïe 52 :7 : « Qu’ils sont beaux sur les montagnes, les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie la paix ! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie le salut ! » L’apôtre-patriarche  exhorta tous les frères du ministère à s’inspirer de cette parole afin d’être des « porteurs de bonnes nouvelles », transmettant la joie de l’évangile. Donnant à cette parole une portée plus large, il engagea tous les croyants à communiquer la joie dans le Seigneur, à faire rayonner la paix et à publier de bonnes nouvelles.

Avant de procéder à la mise à la retraite de l’apôtre de district Klaus Saur et à l’ordination de son successeur, l’apôtre de district Michael Ehrich, l’apôtre-patriarche donna quelques explications, entre autres concernant leur relation de parenté (l’apôtre de district Ehrich est le gendre de l’apôtre de district Saur) : De la même que personne ne reçoit un ministère du fait d’une relation de parenté, personne ne doit être écarté pour cette raison. « Pour nous, le ministère est une chose sainte !  Ce choix a été décidé après d’intenses prières. »

Vous pouvez trouver un compte-rendu détaillé (en allemand) sur les pages Internet de l’Eglise territoriale d’Allemagne du sud.

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI