Nouvelles de l’ENAI

Le cercle des apôtres de district a pris une résolution au sujet des Livres Apocryphes

04.11.2005

Zurich. Les Livres Apocryphes, c'est-à-dire les écrits vétéro-testamentaires tardifs, sont des textes de référence pour l'enseignement de l'Eglise néo-apostolique au même titre que les autres livres de l'Ancien Testament. Les prédications dans l'Eglise néo-apostolique peuvent se fonder ou s'appuyer sur des citations extraites des Livres Apocryphes. Ainsi l'a décidé le cercle des apôtres de district lors de sa réunion de fin octobre à Zurich.

Jusqu'à présent, il n'y avait pas d'évaluation unifiée des Livres Apocryphes au sein de l'Eglise. Etant donné que ces livres ne sont pas disponibles dans toutes les traductions de la Bible, aucune référence à ces textes n'est faite dans les services divins regroupant des fidèles de plusieurs régions ou pays. Il s'agit là d'une concession au caractère international de l'Eglise.

Pourtant, certains éléments de doctrine de l'Eglise néo-apostolique se fondent sur des passages des Livres Apocryphes. Jusqu'à présent, dans le livre résumant la foi néo-apostolique « Questions et réponses », la version des Apocryphes de Luther était considérée comme « à ne pas mettre au même niveau que ceux de la Sainte Bible, mais néanmoins d'une lecture utile et pertinente ». Jusqu'à ce jour, toutefois, aucune position théologique unifiée n'avait été prise par l'Eglise néo-apostolique. Désormais, une réponse claire sera donnée dans le nouveau manuel de catéchisme à la question de la signification des Livres Apocryphes pour la foi néo-apostolique.