Nouvelles de l’ENAI

Communiqué de l'apôtre-patriarche: L'Eglise néo-apostolique participe à la journée internationale de prière pour la paix

01.09.2005

Zurich. L'apôtre-patriarche Wilhelm Leber invite les communautés néo-apostoliques du monde entier à se joindre à la journée internationale de prière pour la paix. Dans une circulaire adressée à tous les apôtres de district, le président de l'Eglise néo-apostolique internationale écrit: "Le souhait est monté dans mon cœur que notre Eglise et, de ce fait, les chrétiens néo-apostoliques du monde entier apportent leur contribution aux prières en faveur de la paix".

Depuis des années les Nations Unies ont fait du 21 septembre la journée internationale de la paix. Cette année-ci, le Secrétaire Général de l'ONU, Kofi Annan, a appelé tous les groupes de la société à faire preuve d'un engagement particulier. Comme il l'avait déjà fait l'année dernière, le Conseil Œcuménique des Eglises (COE), dont le siège est à Genève, appelle ses quelques 350 Eglises membres de faire du 21 septembre une journée internationale de prière en faveur de la paix.

L'apôtre-patriarche Wilhelm Leber souhaite que les chrétiens néo-apostoliques participent à cette action. Au cours des services divins qui seront tenus les 21 ou 22 septembre, (ou encore le dimanche 25 septembre, là où on ne célèbre pas de service divin en semaine) tous les officiants sont invités à prier spécialement pour la paix dans le monde. A l'occasion du service divin du 18 septembre, les responsables de communauté informeront les fidèles sur cette journée de prière et sur la participation de l'Eglise.

Au début du service divin, on pourra, en quelques mots, mettre en évidence l'importance de la paix à la lumière des textes bibliques, tels que celui qui figure en Romains 12 : 18 : "S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes" ou ce verset du Sermon sur la montagne: " Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés enfants de Dieu !" (Matthieu 5 : 9).

Dans sa lettre aux apôtres de district, l'apôtre-patriarche Wilhelm Leber souligne que par cette action, nous témoignons que la souffrance et la misère des hommes du monde entier ne nous laissent pas indifférents et que avons conscience de la fragilité de la paix.

L'Eglise néo-apostolique compte 11 millions de membres répartis dans plus de 70'000 communautés (voir www.nak.org/news/20050317-216-d.html en allemand).