Nouvelles de l’ENAI

Entre continuité et changement: Participation de choix pour la conférence de presse des deux apôtres-patriarches

18.05.2005

Zurich. C'est avec intérêt que des représentants de la presse écrite, de magazines Internet, d'agences de presse et d'autres Eglises ont assisté à la conférence de presse tenue par l'apôtre-patriarche à la retraite Richard Fehr et le nouveau chef de l'Eglise au niveau mondial, l'apôtre-patriarche Wilhelm Leber, au centre de congrès de l'Eglise néo-apostolique internationale à Zurich.

Après quelques mots de bienvenue prononcés par Peter Johanning, porte-parole de l'Eglise, les deux apôtres-patriarches adressèrent chacun une brève allocution au public. Richard Fehr, apôtre-patriarche en retraite depuis le dimanche de Pentecôte, évoqua ses 44 ans d'activité ministérielle dans l'Eglise néo-apostolique. Il releva le fait que le monde a changé non seulement du point de vue social et technique, mais aussi dans sa relation avec la foi. Durant son activité d'apôtre-patriarche, il a parcouru l'équivalent de 75 fois le tour de la terre et au cours de ses de 120 voyages hors d'Europe, il a eu l'occasion de rendre visite aux fidèles de 118 pays. L'objectif prioritaire de tout son mandat a été de renforcer l'unité dans la foi.

Il mentionna brièvement deux points marquants de sa longue carrière ministérielle. Il se souvint du moment où il s'agenouilla devant son prédécesseur, l'apôtre-patriarche Hans Urwyler pour recevoir le ministère d'apôtre-patriarche. Il rappela aussi le concile des Communautés apostoliques à Zurich, en 2000, dont il avait le privilège d'être l'hôte.

L'apôtre-patriarche Wilhelm Leber mentionna les trois objectifs qu'il place au centre de sa future activité ministérielle : En premier lieu, c'est le bien-être spirituel de tous les membres de l'Eglise néo-apostolique qui lui tient à cœur. Ensuite, il souhaite encourager et maintenir l'unité dans le cercle des apôtres. Enfin, il lui importe de poursuivre les développements en cours avec courage et détermination. Sa devise pour l'avenir: "Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien." (Romains 12 :21).

A la suite des conférences des deux apôtres-patriarches, la possibilité fut offerte aux invités de poser des questions auxquelles l'apôtre-patriarche à la retraite Richard Fehr et l'apôtre-patriarche Wilhelm Leber se firent un plaisir de répondre.

Les allocutions de l'apôtre-patriarche à la retraite Fehr et l'apôtre-patriarche Leber peuvent être consultées en cliquant ici.



Un extrait de la conférence de presse suivra sous forme de fichier audio.

 

Catégorie : Nouvelles de l’ENAI