Le vaste monde dans un petit monde : les JIJ, un événement impressionnant

04.06.2019

Toutes les photos : IJT/IYC

Düsseldorf/Zurich. Les Journées internationales de la Jeunesse 2019 de l’Église néo-apostolique à Düsseldorf (Allemagne) entreront dans l’histoire de l’Église comme ayant été une fête de la foi joyeuse et ensoleillée. Les organisateurs dressent un bilan positif : près de 30 000 jeunes chrétiens du monde entier ont partagé pendant quatre jours une communion emplie de joie et de foi.

Plus de 250 manifestations, environ 300 heures d’information et d’entretiens : les visiteurs des Journées internationales de la Jeunesse 2019 ont pu profiter d’un vaste programme. Le grand hall de manifestation 6 du site de la Foire à Düsseldorf avait été transformé en hall de rencontre ; et des rencontres, il y en a eu beaucoup. Dans ce hall, le monde entier avait été réduit à quelques mètres carrés : l’Afrique était à côté de Berlin, la Suisse à côté du Canada, et de Stuttgart en Afghanistan, il n’y avait que quelques mètres à parcourir : durant les Journées internationales de la Jeunesse, c’est dans le hall 6 que se sont présentés les Églises territoriales et les champs d’activité d’apôtre de district de l’Église néo-apostolique. Petit voyage à la rencontre des différents pays et cultures. Venus de l’Asie du Sud-Est, il y avait les joueurs d’angklung, de l’Extrême-Orient, des Ouzbèkes en habit traditionnel, d’Afrique, des chorales aux voix assurées, d’Europe, de nombreuses associations, organisations privées et initiatives. En Amérique, les visiteurs ont pu boire du maté, danser le tango et partager quelques moments de convivialité. Chaque champ d’activité d’apôtre de district avait son propre stand avec sa propre devise et son propre personnel de stand.

Ambiance et spiritualité

Les jeunes sont venus, ils ont vu, appris, discuté, présenté, dansé et prié ensemble, et surtout : ils ont célébré deux services divins, à l’Ascension et le dimanche, et ils ont célébré la cérémonie d’ouverture du vendredi matin et le spectacle des lumières du samedi soir, portant le titre : « Here, there and everywhere » (« Ici, là et partout », NdT) grâce à une chorégraphie moderne. De grands orchestres et des chorales, de petits groupes de danse, des solistes et des musiciens ont contribué à une ambiance parfaite, variée et qui donnait la chair de poule.

La communion dans l’Évangile

Le dimanche matin, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a remercié tous les participants. Au début de sa prédication lors du service divin de clôture, le chef spirituel de l’Église a jeté un regard rétrospectif sur les trois jours passés des Journées internationales de la Jeunesse en remerciant les jeunes, au nom des apôtres présents, pour la préparation : « Vous avez beaucoup travaillé, et Dieu a béni votre travail par la réussite. » Le président international de l’Église a particulièrement félicité les jeunes pour la façon dont ils ont cohabité : « Vous avez empli la communion de vie et mis en pratique la devise de ces journées de jeunesse : « Me voici ». »

Entouré de près de 30 000 fidèles dans l’Arena de la Foire à Düsseldorf, il a expliqué la parole en Jean 13 : 34-35 : « Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. » Il a expliqué que la mission particulière du chrétien consistait à transmettre l’Évangile de la proximité et de l’amour de Dieu dans le monde entier. Son souhait particulier à la jeune génération est le suivant : aimer les hommes, les accepter, partager avec eux, les aider pour ainsi œuvrer ensemble. Dans le même temps, il a mis en évidence le fait que les jeunes néo-apostoliques n’étaient pas seuls sur ce chemin. Au sein d’autres Églises, également, les chrétiens sont au service de leur Maître Jésus-Christ. « Ce service consiste à démontrer aux hommes que Dieu aime chaque individu. » C’est pourquoi l’Église néo-apostolique entretient de bonnes relations avec les autres Églises.

Des diffusions en continu supplémentaires

Afin de permettre aux jeunes, surtout, de toutes les parties du monde, de participer aux Journées internationales de la Jeunesse – certains n’avaient pas pu faire le voyage pour des raisons personnelles, financières ou autres, d’autres n’ont pas reçu leur visa –, une diffusion en continu en ligne avait été mise en place. Les principales manifestations ont été diffusées via Internet sur YouTube et Facebook, une offre qui a été largement utilisée. Le résultat peut encore être consulté sur les canaux de l’International Youth Convention 2019 de ces deux plateformes. Les vidéos mises sur ces sites pourront encore être visionnées ultérieurement.

Tous les contenus des JIJ 2019 peuvent être visionnés sur le site internet dédié en allemand (https://www.ijt2019.org/) et en anglais (https://www.iyc2019.org).

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr