Journées bénies à Manille

21.11.2018

Admission à la retraite de l’apôtre de district Urs Hebeisen

Le nouvel apôtre de district Edy Isnugroho

Concert le samedi dans la communauté de Makati

Bienvenue à l’assemblée des apôtres le lundi (toutes les photos : NAC SEAsia)

Zurich. Admission à la retraite après 43 années d’exercice ministériel : lors de son voyage aux Philippines, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a admis à la retraite l’apôtre de district de longue date Urs Hebeisen. Il lui a confirmé qu’il avait été un aventurier pour le Seigneur.

Du 16 au 20 novembre 2018, le président international de l’Église s’est rendu à Manille, la capitale des Philippines. Ces quelques jours étaient bien remplis par plusieurs rencontres. 40 apôtres du champ d’activité d’Asie du Sud-Est et de nombreux invités venus d’Australie, d’Europe et d’Amérique du Nord ont également fait le déplacement. Des invités venus de 20 pays différents étaient présents. Le service divin du dimanche a eu lieu au Palacio de Maynila. La prédication était basée sur la parole biblique en Jacques 1 : 12 : « Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation ; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. »

Admission à la retraite

À la fin du service divin, l’apôtre-patriarche a réorganisé la direction de ce gigantesque champ d’activité d’apôtre de district. L’apôtre de district Hebeisen a été admis solennellement à la retraite. Il a voyagé durant 43 années en tant que ministre de l’Église, dont 36 années dans l’apostolat. Il dirige l’Église en Asie du Sud-Est depuis les dix dernières années.

Le parcours de l’apôtre de district semble être une aventure : né en 1952 à Bâle (Suisse), il a émigré au Japon en 1976, puis a suivi Hong-Kong et, depuis 1982, sa résidence se situe à Manille (Philippines). Il a été confirmé en tant que diacre à Tokyo le 18 septembre 1977 ; les années qui ont suivi, il a servi en tant que prêtre, évangéliste et évangéliste de district. Depuis le 12 décembre 1982, il œuvre en tant qu’apôtre. Le 7 mai 1995, il a été mandaté en tant qu’apôtre de district adjoint. Et, le 18 janvier 2009, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber l’a ordonné dans le ministère d’apôtre de district.

L’apôtre-patriarche Schneider a écrit aux apôtres du monde entier : « Nous remercions notre apôtre de district et ami Urs Hebeisen de tout cœur pour les nombreuses années durant lesquelles il s’est placé au service du Seigneur et des communautés qui lui étaient confiées, et nous lui souhaitons, ainsi qu’à son épouse, une retraite heureuse et richement bénie. »

Un nouvel apôtre de district

En tant que successeur, l’apôtre-patriarche a mandaté l’apôtre de longue date Edy Isnugroho (55 ans), originaire de Yogyakarta (Indonésie), lui aussi un homme doté d’une grande expérience et d’une profonde foi. Il dirigera désormais l’Église néo-apostolique d’Asie du Sud-Est en tant qu’apôtre de district. Celle-ci comprend les communautés au Brunei, en Indonésie, au Laos, en Malaysie, au Myanmar, aux Palaos, aux Philippines, au Sabah, au Sarawak, à Singapour, en Thaïlande, au Viêt Nam. De plus, l’évêque Samuel Tansahtikno (47 ans) l’assistera aux Philippines. Il a été ordonné en tant qu’apôtre et sera en outre responsable de district au sein de l’Église territoriale des Philippines.

L’Église territoriale d’Inde a également reçu un nouvel apôtre : l’évangéliste de district Prem Mohan Ray (48 ans), de Bengaluru, a été ordonné dans l’apostolat.

Assemblée des apôtres

Le lundi, l’apôtre-patriarche Schneider a une nouvelle fois réuni tous les apôtres de la région à l’occasion d’une assemblée des apôtres. Les points essentiels de ses explications étaient l’approfondissement de la compréhension du retour du Seigneur Jésus-Christ et les modifications annoncées relatives à la conception du ministère.