L’Église néo-apostolique, membre de plein droit du CEC du Luxembourg

16.10.2017

Membres du Conseil d’Églises chrétiennes au Grand-Duché de Luxembourg. Tout à gauche, l’apôtre Clément Haeck (Photo : CEC)

Zurich. Depuis le 2 octobre 2017, l‘Église néo-apostolique est membre de plein droit du Conseil d’Églises chrétiennes (CEC) au Grand-Duché de Luxembourg. Prise à l’unanimité, la résolution est le fruit de longues années d’une collaboration à l’échelle nationale, marquée du sceau de la confiance

L’apôtre Clément Haeck, du Luxembourg, s’en réjouit. Il y voit le couronnement de la coopération  très intense menée jusqu’ici avec les Églises du Conseil. « À présent, nous sommes reconnus comme une Église à part entière. Il ne nous manque plus que l’obtention de la reconnaissance par l’État, et nous y travaillons », rapporte-t-il. Le CEC était venu à la rencontre de notre Église, en s’informant de notre statut. L’Église néo-apostolique au Luxembourg avait le statut de membre-hôte depuis 2015. L’apôtre avait alors reçu un courrier du Président du CEC, l’informant que « la présence au Conseil et la coopération de l’Église néo-apostolique au Luxembourg avait du sens et était souhaitable. » En un premier temps, le statut de membre-hôte avait été conféré pour une durée de deux années : « À l’automne 2017, on procéderait à un échange d’expériences, et on discuterait de la poursuite de la coopération », avait-il été précisé. L’apôtre Haeck avait adhéré à ce projet et, au mois de septembre, il a consulté l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider et Bernd Koberstein, son apôtre de district de tutelle, pour en débattre avec eux.

Un pas important

S’adressant aux communautés luxembourgeoises, l’apôtre Haeck leur écrit que, depuis quelques années, la Direction de notre Église s’efforçait de tisser des liens plus étroits avec les autres Églises chrétiennes. Un pas important dans cette direction avait été l’obtention du statut de membre-hôte du Conseil d’Églises chrétiennes au Grand-Duché de Luxembourg. « J’ai la grande joie de pouvoir vous informer que, le lundi 2 octobre 2017, le Conseil d’Églises chrétiennes au Grand-Duché de Luxembourg a accueilli notre Église en lui conférant le statut de membre de plein droit. Cette résolution a été prise à l’unanimité. Ce statut de membre à part entière constitue une grande marque de reconnaissance pour notre Église et pour nous tous, ajoute l’apôtre. Nous sommes très reconnaissants de la confiance que d’autres Églises nous témoignent. »

Notre Église est membre de nombreux groupements œcuméniques

En Europe, à l’échelle nationale,  l’Église néo-apostolique est membre, outre au Luxembourg, de Conseils œcuméniques en Suisse et aux Pays-Bas. L’Église néo-apostolique participe aussi, toujours à l’échelle nationale, aux activités œcuméniques en Inde et en Argentine. En Allemagne, elle a le statut de membre-hôte de nombreuses sections locales ainsi que de trois sections régionales du Conseil d’Églises chrétiennes, savoir dans les länder fédéraux de Mecklembourg-Poméranie occidentale, du Bade-Wurtemberg et de Hambourg. Les pourparlers avec le CEC à l’échelle fédérale sont en cours.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, Communiqués officiels, Press Release