Peter Schulte, nouvel apôtre de district adjoint en Australie

27.09.2017

Ordination dans l’apostolat a été nommé apôtre de district adjoint, Peter Schulte (photos: NAC Australia)

Melbourne/Zurich. Depuis dimanche dernier, le grand champ d’activité apostolique d’Australie est doté d’un apôtre de district adjoint : après son ordination dans l’apostolat, Peter Schulte (53 ans) a été nommé apôtre de district adjoint, une première pour l’Église australienne.

Dimanche, 24 septembre 2017 : ce jour fera date dans l’histoire de l’Église néo-apostolique aux antipodes. Au cours du service divin qu’il célébrait à Melbourne, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a ordonné l’ancien de district Peter Schulte dans le ministère d’apôtre, puis l’a nommé apôtre de district adjoint pour ce gigantesque champ d’activité. Dès le mois d’août, l’apôtre de district Andrew Andersen avait annoncé l’événement aux communautés par le biais d’une circulaire. En guise de justification de cette démarche, il y a écrit que, dans le but de bien maîtriser le changement qui allait s’opérer à la tête de l’Église, il était important de s’y préparer à temps : « C’est une grande joie pour moi que de pouvoir vous informer que l’apôtre-patriarche a l’intention d’ordonner l’ancien de district Peter Schulte, âgé de 53 ans, dans le ministère d’apôtre et de le nommer en même temps apôtre de district adjoint. Il le fera au cours du service divin qu’il célébrera à Melbourne, le 24 septembre 2017. »

L’apôtre de district Andrew Andersen est âgé de 65 ans et envisage de prendre sa retraite au mois de septembre l’année prochaine.

Un pas important

« Nous allons maintenant faire un pas important », a dit l’apôtre-patriarche Schneider, en s’adressant à l’ancien de district Peter Schulte qui se tenait devant lui, ajoutant qu’il savait parfaitement ce qu’il éprouvait en ces instants. Alors ancien de district, il avait été appelé, lui aussi, il y a quatorze années de cela, à se présenter à l’autel pour être investi du ministère apostolique, puis de la charge de soutenir son apôtre de district en qualité d’adjoint. « Je suis cependant en mesure de te réconforter par ces mots : « N’aie pas peur, Dieu est avec toi ! Tu sentiras la force de Dieu et les prières des nombreux fidèles de ton vaste pays, je te l’assure ! »

Aimer avant de diriger

« Servir en qualité d’apôtre est une tâche spéciale, lui a expliqué l’apôtre-patriarche. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Cela signifie que Jésus te demande de transmettre son message qui est un message d’amour. Le Fils de Dieu a sans cesse invité les êtres humains à s’approcher de lui, en disant : « Qui que tu sois, où que tu sois, viens, je t’attends ! »

En qualité d’apôtre et d’apôtre de district adjoint, il devra d’abord apprendre à connaître ses frères et sœurs et à les aimer. « Puis tu apprendras à diriger l’Église et à marcher devant les communautés de cette partie du globe. La tâche sera aisée, puisque tu as un apôtre de district à qui tu pourras te confier et que tu pourras imiter avec zèle. »

 Un homme de foi

Peter Schulte vit à Sarina, dans le Queensland. Apôtre de district adjoint, il sera le successeur direct de l’actuel apôtre de district : « Je suis très reconnaissant d’avoir pu vérifier la présence constante de Dieu à mes côtés dans tout ce que j’ai vécu, dit ce dernier, et il en va de même en ce qui concerne ce changement longtemps imploré par la prière : il est placé sous les auspices de la bénédiction du Seigneur. Peter Schulte est un homme de foi, un homme fort, le décrit l’apôtre de district Andersen. Il dirigera un grand district et le fera avec la sérénité et la pondération qu’on lui connaît. Pour ma part, je souhaite que la transition se fasse sans aucun heurt. »

Voyage aux antipodes

L’apôtre-patriarche est actuellement en déplacement pastoral en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée (nous en avons rendu compte). L’apôtre de district Andrew Andersen lui avait fait connaître à l’avance les grandes attentes que nourrissaient les fidèles au sujet de sa venue. La dernière visite d’un apôtre-patriarche à Melbourne, la deuxième ville d’Australie de par sa taille, remonte à sept années.

En route vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Depuis Melbourne, l’apôtre-patriarche poursuit son voyage à destination de la Papouasie-Nouvelle-Guinée où, le jeudi 28 septembre, il célébrera le premier service divin de ce voyage à proximité de Wewak. Quant au service divin d’actions de grâces, le 1er octobre 2017, il aura lieu à Port Moresby, la capitale, où le primat de l’Église achèvera son périple dans le Pacifique-Sud.

Lisez aussi

http://nac.today/fr/158033/514697

http://nac.today/fr/158036/502928