L’apôtre-patriarche révèle la devise des JIJ

05.06.2017

Zurich. On l’attendait avec une vive impatience, et elle vient d’être révélée : « Me voici » sera la devise des Journées internationales de la Jeunesse (JIJ) organisées par l’Église néo-apostolique en 2019. À la fin du mois de mai de cette année-là, plus de 30 000 chrétiens néo-apostoliques fouleront les espaces de la foire-exposition de Düsseldorf (Allemagne).

« C’est très volontiers que je profite de cette occasion pour vous informer tous des Journées internationales de la Jeunesse qui auront lieu en 2019. Actuellement, beaucoup d’apôtres et de fidèles sont impliqués dans les travaux de préparation du week-end du 30 mai au 2 juin 2019. » C’est en ces termes qu’à la fin du service divin de la Pentecôte, le Président international de l’Église néo-apostolique, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider, s’est adressé à l’assemblée, pour communiquer la devise qui sera mise en exergue à la grande manifestation de 2019, dédiée à la jeunesse : « Dès à présent, je tiens à vous informer de la devise de ces Journées internationales de la Jeunesse, savoir : « Me voici ! » Elle est censée montrer que c’est avec Dieu que nous désirons configurer notre avenir : Dieu est là pour nous, et nous nous mettons à son service. »

Une devise précise, claire et riche

Au cours de l’assemblée des apôtres de district qui avait eu lieu avant le service divin de la Pentecôte, l’apôtre de district Rainer Storck avait présenté la nouvelle devise à ses pairs, disant : « Me voici » est une devise concise, précise et facilement traduisible dans toutes les langues. Elle est porteuse de plusieurs messages à la fois, avait encore ajouté l’apôtre de district en charge de l’organisation des JIJ 2019 : d’une part, Dieu s’adresse de cette sorte aux hommes et, d’autre part, nous, êtres humains, disons au Seigneur ce « Me voici ! ». Ce sont enfants nos jeunes qui, au travers de cette déclaration signalent leur volonté de collaborer au sein des communautés locales. »

Deux mains, une devise

La représentation graphique existe déjà, elle aussi : deux mains tendues l’une vers l’autre, surmontées des paroles : « Me voici » : efficace, compréhensible et ouverte sur plusieurs horizons.

Conscient du fait qu’en 2019 tous les jeunes n’auront pas la possibilité de se rendre en Allemagne, l’apôtre-patriarche a fait savoir que les organisateurs envisageaient la possibilité de retransmettre le service divin de jeunesse par Internet. « Je me réjouis dans la perspective de l’année 2019 et des nombreuses rencontres à l’occasion de ces Journées internationales de la jeunesse. Je souhaite que les préparatifs se fassent dans la joie et sous les auspices de la bénédiction. »

Le terrain de la foire-exposition de Düsseldorf

Sur ce terrain sont implantés divers halls pouvant accueillir des manifestations ; d’une superficie d’environ 126 000 m², il offre des chemins d’accès très courts entre les différentes manifestations. On y trouve aussi d’autres salles pouvant accueillir des ateliers et des manifestations plus petites, destinées à des groupes de 20 à 150 personnes. S’y ajoutent les salles de restauration ainsi que neuf dortoirs d’une surface de 123 000 m², pouvant accueillir jusqu’à 24 000 personnes. L’espace extérieur autour des halls peut être utilisé comme scène de plein air. La foire-exposition de la capitale du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie se prête ainsi à merveille pour de telles manifestations de grande ampleur.

Le site dédié aux JIJ 2019 est déjà en ligne : www.ijt2019.org. Une application dédiée est également téléchargeable.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr