Vienne, Pentecôte 2017 : Un appel à plus d’enthousiasme

05.06.2017

L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider célèbre le...

… service divin de la Pentecôte dans la Konzerthaus de Vienne.

Une AAD avait eu lieu auparavant (Toutes les photos : ENAI)

Zurich/Vienne. D’une manière générale, les chrétiens conçoivent la Pentecôte comme l’anniversaire de l’Église. Or, a rappelé l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider au cours du service divin de la Pentecôte, cette connaissance doit se traduire, pour chacun, par sa joie et son enthousiasme pour l’Évangile.

Dans le monde entier, des chrétiens néo-apostoliques ont suivi ce service divin diffusé depuis la Konzerthaus de Vienne par satellite ou Internet. « Pour nous, la fête de la Pentecôte revêt une importance particulière », a dit le primat de l’Église au début de ce service tant attendu. Jadis, les apôtres avaient été emplis de la puissance du Saint-Esprit, au point de se mettre à parler dans d’autres langues et d’être compris par tous ceux qui les écoutaient. « Qu’il en soit de même aujourd’hui », a dit l’apôtre-patriarche Schneider, en demandant aux fidèles de parler le langage de leurs prochains.

Apprendre à comprendre les jeunes gens

S’agissant plus particulièrement des générations à venir, il est important d’apprendre à comprendre les jeunes gens ; à cette fin, il est nécessaire, d’abord, de les écouter, pour être à même ensuite de compatir à leurs soucis et à leurs détresses. « Employons-nous à partager leurs peurs, leurs souffrances et leurs joies. Ensuite seulement, nous pourrons leur communiquer le message central de l’Évangile, savoir le salut en Dieu. »

Il arrive souvent que les jeunes ne fréquentent plus les services divins après leur confirmation. « Expliquons-leur, avec leur langage, à quel point le don du Saint-Esprit, dont ils sont scellés, est important. Leur saint-scellé est une profession de foi appelée à s’affirmer. À cette fin, il ne sert à rien de créer une ambiance de fin du monde en leur disant combien la vie ici-bas est mauvaise. Ne leur prescrivons pas ce qu’ils doivent faire ou ne pas faire ; c’est un langage qui n’est définitivement pas le leur ! Expliquons bien plutôt aux enfants et aux jeunes que la foi les aide à devenir plus forts intérieurement. Il ne suffit pas de prêcher et de bavarder, cela ne convainc personne. Ce qu’il faut faire, c’est donner l’exemple, et c’est là notre tâche dans le monde entier », a souligné l’apôtre-patriarche.

Les effets du Saint-Esprit à l‘heure actuelle

Auparavant, l’apôtre-patriarche avait énuméré les effets que le don du Saint-Esprit peut produire en l’être humain :

  • Une certaine sérénité fondée sur la connaissance que « notre Père céleste prend soin de nous » ;
  • une profonde reconnaissance due au constat que « Dieu a fait de grandes choses à notre égard » ;
  • une vigilance de tous les instants, à la pensée que « malgré tout ce que nous devons endurer, nous ne sommes pas séparés de Dieu » ;
  • une joie particulière dans la perspective de la « gloire de Dieu » qui nous attend ;
  • l’amour pour tous les hommes : « Nous sommes en mesure d’aimer comme Jésus a aimé, pour peu que nous le voulions ! »

Une AAD et une assemblée de dimension mondiale

C’est à Vienne que l‘apôtre-patriarche a séjournée au cours du week-end de la Pentecôte. Au cours des jours précédents, l’assemblée internationale des apôtres de district y a siégé en présence de tous les apôtres de district et de leurs adjoints. Les sujets essentiels qui y ont été traités étaient la nouvelle mouture de la définition du ministère et de nouveaux supports pédagogiques pour les enfants.

Le dimanche, le service divin de la Pentecôte, célébré dans la Konzerthaus de Vienne, a été retransmis par satellite dans plus d’une centaine de pays des cinq continents ; des centaines de milliers de fidèles l’ont suivi en direct dans leurs communautés. Au total, ils ont été des millions à en suivre la diffusion sur les chaînes de télévision nationales de quelques pays d’Afrique ou en différé, en Amérique du Nord et du Sud.

D’autres articles consacrés à la Pentecôte sont publiés sur le site du magazine néo-apostolique d’information nac.today.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr