L’apôtre de district John Kriel est à la tête de l’Église en Afrique australe

21.12.2016

all Photos: J. Kraemer

Zurich/Le Cap. Le nouvel apôtre de district d’Afrique australe s’appelle John Leslie Kriel ; il a soixante ans. De son champ d’activité font partie, outre l’Afrique du Sud, d’autres pays d’Afrique australe : le Botswana, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, le Swaziland et d’autres encore. Âgé de 66 ans, l’apôtre de district Noël Barnes a pris solennellement sa retraite.

Aux dires de l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider, c’était, pour lui, un service divin particulier : non seulement il a admis son ami Noël Barnes, apôtre de district au long cours qui a présidé pendant 20 années aux destinées de l’Église néo-apostolique au Cap et dans la région environnante, à une retraite bien méritée, mais il a aussi procédé à la fusion des champs d’activité apostoliques du Sud-Est africain et du Cap en une seule Église territoriale dite d’Afrique méridionale.

Patrick Mkhwanazi, jusqu’ici à la tête de l’Église néo-apostolique du Sud-Est africain, continuera d’œuvrer en qualité d’apôtre de district adjoint. Le Président international de l’Église l’en a remercié avec beaucoup d’émotion.

Un communiquant

John Kriel est né le 25 juin 1956 ; il est le fils cadet d’un foyer néo-apostolique. Très tôt, il a ainsi été impliqué dans les activités de l’Église. Avant d’entrer au service de celle-ci en 1991, il était Directeur d’une compagnie d’assurances. Dans l’environnement ecclésial, il est beaucoup apprécié pour son extraordinaire créativité.  Communiquant par nature, il n’a eu aucun mal à faire comprendre ses messages clairs au grand nombre des fidèles.  Pendant de longues années, il a dirigé le département Communication de l’ENA du Cap, assumant notamment la responsabilité de NAC-TV, la chaîne de télévision propre à l’Église en Afrique du Sud.

Une bénédiction pour la région

Dès le mois de novembre, l’apôtre-patriarche avait annoncé, par voie de circulaire aux communautés de la région, qu’un nouveau champ d’activité d’apôtre de district serait constitué dans le Sud de l’Afrique. Il en espère un meilleur équilibre entre les Églises territoriales de l’ensemble du continent. Cette nouvelle entité se rapprochera ainsi des grandes Églises territoriales, en termes d’effectifs de fidèles, de la RD Congo-Ouest, de la RD Congo Sud-Est et de Zambie/Malawi/Zimbabwe. Il a exprimé sa reconnaissance pour la disposition de tous à accompagner positivement ces modifications majeures. « Je suis convaincu que cette mesure sera bénéfique pour tous les fidèles de la région. »

Les deux centres administratifs de Johannesburg et du Cap ont déjà fusionné depuis un certain temps. Par ailleurs, le grand champ d’activité apostolique dispose également d’un site commun : http://nac-sa.org.za/

Catégorie : fr