Une Église territoriale commune prévue dans l’ouest de l’Allemagne

04.12.2016

L’apôtre de district Bernd Koberstein

L’apôtre de district Rainer Storck (foto: NAKI)

Pas uniquement en Afrique, en Allemagne, aussi, deux Églises territoriales voisines seront fusionnées : concrètement, il s’agit des champs d’activité d’apôtre de district de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et de Hesse/Rhénanie-Palatinat/Sarre ainsi que des pays desservis par ceux-ci. La fusion est prévue pour 2018.

Cette fusion est due au fait que l’apôtre de district hessois Bernd Koberstein sera admis à la retraite en février 2018, après avoir dépassé la limite d’âge. L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a suggéré que son champ d’activité soit confié à l’apôtre de district Rainer Storck, de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Les Présidents des deux Églises néo-apostoliques ont informé leurs communautés respectives ce matin de cette démarche, prévue en 2018. Pour ce faire, l’apôtre de district Koberstein a profité d’un service divin central, diffusé par vidéo-transmission à partir de Metz, dans l’ensemble de son champ d’activité. L’apôtre de district Storck s’est adressé aux membres de son champ d’activité dans une circulaire, qui a été lue ce même jour dans toutes les communautés.

Le nouveau champ d’activité comptera également, outre la partie ouest de l’Allemagne, d’autres pays en Europe de l’Ouest et du Sud-Est, au Proche-Orient, en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, Communiqués officiels