Pour la journée d’actions de grâces : un nouvel apôtre de district adjoint pour l’Argentine

07.10.2014

Le service divin du samedi, à Santiago

L‘apôtre Enrique Minio est installé dans la charge d’apôtre de district adjoint

Admissions à la retraite et ordinations (Photos : INA Sud)

Buenos Aires/Zurich. Au cours du premier week-end du mois d’octobre, l‘apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a visité les communautés néo-apostoliques d’Argentine. C’était la première fois qu’il venait dans le pays en qualité d’apôtre-patriarche ; il a célébré des services divins dans la province de Santiago del Estero (nord-ouest du pays) et à Buenos Aires. L’apôtre Enrique Minio a été installé dans la charge d’apôtre de district adjoint pour ce champ d’activité apostolique.

Le lendemain de leur arrivée à Buenos Aires, l’apôtre-patriarche et ses compagnons ont pris l’avion pour  Santiago del Estero, dans le Nord-Ouest de l’Argentine, à environ 1 000 km de la capitale. Cette ville a été fondée en 1553 ; elle est l’une des plus anciennes du pays, si bien qu’on l’appelle la « mère des villes ». Au cours de l’après-midi du samedi 4 octobre, des milliers de fidèles se sont rassemblés au point de rencontre FORUM de Santiago del Estero. C’était la première fois qu’un apôtre-patriarche officiait ici.

Pour base du service divin, le primat de l’Église a choisi la parole en I Corinthiens 11 : 24 : « … et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. » Fêtons la sainte cène comme un événement personnel, en nous disant : « C’est pour moi ! », a expliqué l’apôtre-patriarche.

Santiago del Estero et Buenos Aires 

À l’issue du service divin, l’apôtre-patriarche et ses compagnons sont retournés à Buenos Aires où, le lendemain, un service divin a eu lieu en l’église centrale de la capitale argentine, qui a été retransmis en Argentine, au Chili, au Paraguay et en Uruguay. « Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen ! » (Éphésiens 3 : 20-21). Telle était la parole de base, en cette journée nationale d’actions de grâces. L’apôtre-patriarche a rappelé de nombreux motifs de reconnaissance.

Admissions à la retraite, ordinations et installation dans une charge

Après la célébration de la sainte cène, les apôtres Carlos Milioto (Uruguay) et Norberto Picchi ainsi que l‘évêque Jorge Malzone (tous deux d’Argentine) ont été admis à une retraite ministérielle bien méritée, après de nombreuses années d’exercice ministériel. L’apôtre-patriarche les a remerciés de manière chaleureuse et personnelle.

L’apôtre Gerardo Zanotti et l’évêque Claudio González (tous deux d’Argentine) ont ensuite été ordonnés dans leurs ministères respectifs. Quant à l’apôtre Enrique Minio, l’apôtre-patriarche l’a installé dans la charge d’apôtre de district adjoint, en lui disant : « Votre mot d’ordre, c’est : « Aider et aider encore », aider l’apôtre de district, les apôtres et les fidèles. »

Vous trouverez un compte rendu détaillé (en langue espagnole) de ce service divin sur le site : www.inasud.org

Catégorie : fr, Nouvelles du monde