Journées historiques de bénédiction à Johannesburg

01.02.2012

L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber à l’autel dans la Standard Bank Arena à Johannesburg

Il s’adresse à Keith Wentzel, Abraham Page und Patrick Mkhwanazi (à partir de la g.) avant leur ordination

Des roses pour l’apôtre de district Kitching, en signe de reconnaissance (toutes les photos : ENA SEA)

Johannesburg/Zurich. L’Eglise du Sud-Est africain a vécu des journées historiques et bénies. L’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, le Président international de l’Eglise était venu sur place pour admettre l’apôtre de district Johann R. Kitching à la retraite. Celui-ci avait tenu les rênes de la grande Eglise territoriale pendant plus de vingt années.

La visite du chef de l’Eglise a débuté le mercredi 25 janvier, par le service divin qu’il a célébré à Kimberley, dans le Centre des Rencontres internationales de la ville. Le dernier service divin d’un apôtre-patriarche dans cette ville remontait à trente ans, aussi la joie de l’assemblée était-elle grande. L’appel du Fils de Dieu, en Luc 21 : 28 : « Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche » a servi de base à ce service divin suivi par plus de 3 500 fidèles.

Concert choral à Johannesburg

L’étape suivante était Johannesburg où, le samedi soir, le chœur et l’orchestre ont donné un grand concert dans la Standard Bank Arena, entrecoupé par la présentation, sous forme de clips vidéo, des grandes étapes du mandat ministériel de l‘apôtre de district Kitching sortant.

Service divin à Johannesburg

Le service divin dominical a constitué, sans aucun doute, le sommet du voyage. Située au cœur de la ville, la Standard Bank Arena était comble : 5 300 participants au service divin y avaient pris place ; des milliers d’autres ont suivi la retransmission par satellite. Pour base de sa prédication, l’apôtre-patriarche a choisi la parole en Matthieu 10 : 39 : « Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. »

Ce service divin était historique, parce que l’apôtre de district Johann R. Kitching y a été admis à la retraite, après plus de 23 années passées à la tête de cette Eglise territoriale bénie. L’apôtre-patriarche a parlé de lui comme d’un modèle en matière de sincérité de la foi. L’apôtre de district adjoint  Patrick Mkhwanazi a été ordonné comme nouvel apôtre de district ; Abraham Page a été investi du ministère d’apôtre et Keith Wentzel de celui d’évêque.

» Vous trouverez un compte rendu complet sur le site de la New Apostolic Church South East Africa

Catégorie : fr, Nouvelles de l’ENAI