Service divin solennel et noces d’or à Zurich

27.09.2010

L’assemblée en fête rassemblée à Zurich-Hottingen

Les époux Fehr fêtent leurs noces d‘or (Photos : ENA Suisse)

Zurich. « C’est le cœur battant que je me tiens devant vous », a dit l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber au début de son allocution aux époux Sonja et Richard Fehr qui fêtaient leurs noces d’or.  La grande assemblée en fête a vérifié, avec reconnaissance et joie qu’en dépit de son état de santé affecté par une récente attaque cérébrale, l’apôtre-patriarche en retraite Fehr a pu prendre part à ce service divin.

Tous les apôtres de district et apôtres de district adjoints entouraient l’apôtre-patriarche en exercice, puisque, jusqu’au jeudi 30 septembre, une assemblée internationale des apôtres de district a lieu au siège principal de l’Eglise, à Zurich. Vers la fin du service divin, les époux Fehr ont été priés de s’avancer à l’autel. L’apôtre-patriarche Leber a donné libre cours à sa joie : « C’est un sentiment de reconnaissance qui nous submerge à l’instant. Remercions le Seigneur, c’est la première des choses à faire. » Malgré le chagrin, les larmes et la souffrance, la reconnaissance envers Dieu est grande, de ce qu’il accorde ces instants après avoir gardé et préservé le couple pendant les cinquante années écoulées. Et l’apôtre-patriarche Leber de déclarer avoir pu vérifier lui-même que les époux Fehr s’étaient portés et soutenus réciproquement : « Vous êtes vraiment solidement rivés l’un à l’autre, eu point de ne former qu’un ; j’ai toujours senti l’amour qui vous lie, même en l’absence de grands discours. » L’apôtre-patriarche Leber a rappelé cette parole extraite de l’épître aux Corinthiens : « Celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. »

La piété, le devoir de toute une vie

Le service divin solennel de Zurich-Hottingen a été retransmis par satellite dans de nombreuses communautés en Bulgarie, Italie, Croatie, Moldavie, Autriche, Roumanie, Suisse, Slovénie, Espagne, République tchèque et Hongrie. L’apôtre-patriarche Leber a appelé les apôtres de district Leslie Latorcai (Canada), Jean-Luc Schneider (France) et Karlheinz Schumacher (Allemagne) à intervenir à l’autel. Le thème principal en était la piété. « Faire preuve de piété, a expliqué l’apôtre-patriarche, c’est ménager de l’espace aux choses divines. On ne naît pas pieux ; la piété est une vertu qu’il faut s’approprier, c’est le devoir de toute une vie. »

Lisez aussi notre article paru sur le site web de l’Eglise néo-apostolique de Suisse.

Catégorie : fr, fr, fr, fr