« Au revoir, Le Cap ! »

25.05.2010

Au revoir ! (Photo : ENA Le Cap)

341 apôtres ont pris part à l’assemblée internationale des apôtres (Photo : VFB)

Le Cap. « Je quitte votre pays, le cœur partagé. Je suis à la fois heureux, béni et fortifié, mais aussi triste de devoir prendre congé de vous  » : C’est en ces termes que l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a pris congé de ses compagnons, le lundi matin, à l’aéroport international du Cap. Pendant toute la durée du week-end, cette ville située à la pointe australe du continent africain a été le centre du monde néo-apostolique.

« Au revoir, que Dieu vous protège ! », a entendu le Président international de l’Eglise en se dirigeant vers le terminal de départ pour prendre son vol de retour vers l’Europe.  Avec quelques apôtres, il s’apprêtait à quitter Le Cap pour rentrer en Europe.

Un événement majeur a pris fin

C’est un événement majeur pour l’Eglise néo-apostolique qui a eu lieu pendant ce week-end. Le concert du samedi et le service divin du dimanche de la Pentecôte ont tous deux été retransmis dans le monde entier par satellite et par Internet. Le service divin a même été suivi dans quelques communautés du Vietnam par flux Internet : par 5 fidèles à Ho-Chi-Minh-Ville et par 16 à Haiphong. Au total, environ 5 000 communautés réparties dans 60 pays étaient connectées.

Les exploitations de données faites aux Éditions Bischoff, propriété de l’Eglise, à Francfort, le PC des retransmissions par satellite de l’Eglise néo-apostolique, montrent que la retransmission a bien fonctionné partout, grâce aux 48 techniciens et interprètes présents sur place, à Francfort. Quelques pannes mineures ont simplement été notées au Brésil.

Informations en marge de l‘événement

Sur les 351 apôtres invités, dix n’ont pas pu venir ; certains avaient des problèmes de visa, d’autres étaient malades. Un apôtre est décédé dans un hôpital de Johannesburg, avant d’atteindre Le Cap.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr