Du classique, du moderne, du folklore : Un concert de la Pentecôte d’excellence

22.05.2010

Un concert d’excellence retransmis depuis Le Cap

Le chœur des enfants a interprété deux chants

Extrait du programme (Photos : ENA Le Cap)

Le Cap. Depuis de nombreuses années déjà, l’église néo-apostolique de Silvertown, un faubourg du Cap, tient lieu d’auditorium pour les manifestations musicales. Tel était aussi le cas le samedi, veille de la Pentecôte, où un concert y a été donné à l’occasion de l’assemblée internationale des apôtres de l’Eglise néo-apostolique. Il a été retransmis dans le monde entier par satellite et par Internet.

Le chœur et l’orchestre ont fait montre de l’excellence de leur qualité. C’est par : « And then shall your light », extrait de l’oratorio « Elias », de Félix Mendelssohn, que s’est ouverte cette séquence musicale d’une  durée d’environ une heure. Des œuvres de Mozart, Haendel et Beethoven figuraient également au programme. Les choristes ont cependant aussi interprété des chants du folklore notamment anglais, avec : « Thou gracious God », accompagné à la cornemuse, ainsi que deux spirituals afro-américains.

Le talent du chœur des enfants

Les enfants ont été longuement applaudis après avoir présenté, de leurs voix incomparables, deux beaux chants : « A world of difference » et « O Sifuni Mungu », le premier en anglais et l’autre en swahéli.

Dirigé par Mario Verster, le chœur a démontré la richesse de ses voix de solistes. Interprétés par des voix de femmes, des ténors ou des basses, les passages les plus difficiles ont été pleinement réussis. Une allusion très réussie aux trois ténors de renommée mondiale a beaucoup amusé le public : « O sole mio », interprété par Matthew Overmeyer, Victor Siljeur et Jacques Cronjè, a suscité des applaudissements nourris.

Paroles de remerciement de l‘apôtre-patriarche

Prenant la parole avant et après le concert, l‘apôtre-patriarche Wilhelm Leber s’est dit profondément réjoui par cette préparation enflammée au dimanche de la Pentecôte. Il a dit son admiration pour le talent de tous les exécutants et les a assurés de la reconnaissance de tout le public.

Le concert ayant été retransmis dans le monde entier, ce public devait se composait de plusieurs centaines de milliers de personnes.

Reportez-vous aussi au compte rendu paru sur le site web de la New Apostolic Church Cape.

Catégorie : fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr, fr