Communiqués officiels

Souvenirs reconnaissants des Journées internationales de la Jeunesse insouciantes

19.05.2020

Service divin célébré par l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider

#HereThereEverywhere dans l’Arena à Düsseldorf

Des sonorités indonésiennes

Des participants venus du monde entier (toutes les photos : JIJ)

Zurich/Düsseldorf. Il existe des jours, dans la vie, dont on aime se souvenir. Les Journées internationales de la Jeunesse de l’Église néo-apostolique en font partie. Il y a presqu’un an jour pour jour, des milliers de jeunes s’étaient rendu à Düsseldorf – l’occasion de faire une rétrospective.

C’était le week-end de l’Ascension 2019. L’Église néo-apostolique avait loué le site de la Foire internationale à Düsseldorf et avait établi un programme sur quatre jours, comprenant des thèmes sérieux et ludiques, sacrés et profanes, des ateliers et des présentations, des tables rondes et des prestations individuelles, des services divins et des veillées. Venus de nombreux pays du monde, 27 000 participants s’étaient rendus en Allemagne. Près de la moitié d’entre eux avait passé la nuit dans des dortoirs aménagés pour l’occasion sur le site de la Foire.

Le service divin du dimanche 2 juin 2019, célébré par l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider, le primat international de l’Église, reste également inoubliable. Il avait exhorté les fidèles à s’investir dans la société de manière active et engagée « en tant que disciples de Jésus ». Il était accompagné des responsables nationaux des Églises nationales, parmi lesquels les apôtres Samuel Tansahtikno, d’Indonésie, et Michael Deppner, de la République Démocratique du Congo, avaient été appelés à intervenir au cours de la prédication.

Tout ceci et toutes les nombreuses bribes de souvenirs personnels reviendront ce week-end de l’Ascension dans les foyers des fidèles, via YouTube.

Des streamings en direct sur YouTube

La pandémie liée au coronavirus ne permettant pas d’organiser des services divins destinés aux jeunes et incluant la devise des JIJ, ceux-ci devant être reportés, les organisateurs des JIJ ont réfléchi à une action alternative : une rétrospective sous forme numérique sera organisée du jeudi 21 au dimanche 24 mai 2020 – des streamings en direct des manifestations qui ont eu lieu lors des Journées internationales de la Jeunesse seront diffusés tous les jours sur la chaîne YouTube dédiée aux JIJ.

Même si seuls des extraits du programme varié présenté il y a un an seront montrés, ceux-ci seront néanmoins suffisants pour remplir un certain nombre d’heures de diffusion. L’apôtre de district Rainer Storck (Allemagne), l’hôte des JIJ à Düsseldorf, est toujours aussi enthousiaste, et il se réjouit particulièrement que tout se soit déroulé sans problème et comme prévu l’an dernier : « « Au vu de la pandémie liée au coronavirus, je suis reconnaissant à notre Dieu que nous ayons été épargnés par une telle catastrophe l’année dernière. »

Un programme sur quatre jours

  • Les enregistrements commémoratifs débuteront dès le jeudi 21 mai 2020, jour de l’Ascension, vers 18 heures (heure d’été d’Europe continentale) avec le service divin de l’Ascension en langue anglaise, qui avait été célébré il y a un an par l’apôtre David Heynes (Royaume-Uni). À l’issue de celui-ci, il y aura un mix de concerts allant du pop au rock.
  • Le vendredi, les commémorations débuteront vers 19 heures (heure d’été d’Europe continentale) avec la cérémonie d’ouverture des JIJ, suivie des prestations de différents groupes de musique.
  • Le samedi sera entièrement sous le signe des manifestations qui ont eu lieu dans l’Arena sur le thème « #HereThereEverywhere ». L’an dernier, cette manifestation avait été particulièrement appréciée. Cet extrait sera encadré par une veillée du soir présidée par l’apôtre de district John Kriel (Afrique du Sud) et une table ronde avec l’apôtre-patriarche et d’autres invités sur le thème « Nous voici ». La journée sera clôturée par la diffusion d’un show musical.
  • La journée du dimanche constituait déjà le point culminant du programme des JIJ il y a un an. Ce sera la même chose à l’occasion de la rétrospective. Un programme est prévu durant toute la journée pour souligner le caractère chrétien de cet événement de jeunesse : veillée, service divin, présentations, concerts et, pour finir, le concert de clôture « Thank You(th) », vers 20 heures 45 (HEEC).

L’occasion d’être reconnaissants

L’apôtre de district hôte de l’événement, Rainer Storck, exhorte les jeunes à la reconnaissance : « Lorsque nous nous remémorons maintenant les Journées internationales de la Jeunesse, faisons-le en reconnaissance à l’égard de notre Père céleste et intercédons aussi pour toutes les personnes qui souffrent actuellement de diverses manières du coronavirus ou de ses répercussions. »

Ø  Télécharger le programme

Ø  Chaîne YouTube dédiée aux Journées internationales de la Jeunesse