Communiqués officiels

Rainer Storck, nouvel apôtre de district

25.02.2014

Remerciements à l’adresse de l‘apôtre de district sortant

Une grande assemblée se prépare au service divin

Admission à la retraite et...

...ordination du nouvel apôtre de district...

...Rainer Storck (Photos : ENA RNW)

Dortmund/Zurich. « Louons Dieu et remercions son serviteur » : C’est en ces termes très sobres que le Président international de l’Église néo-apostolique, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider, a introduit le service divin qu’il célébrait, hier, dimanche 23 février 2014, dans la Westfalenhalle de Dortmund. Avec émotion, il y a fait l’éloge de l’apôtre de district Armin Brinkmann, en l’admettant à la retraite après sa longue carrière, puis il a ordonné son successeur, Rainer Storck, pour nouvel apôtre de district.

L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a mis en évidence trois aspects du service divin d’hier : C’est premièrement un service divin comportant une admission à la retraite et une ordination, ce qui revêt toujours un caractère particulier pour l’assemblée concernée. C’est ensuite un service divin dédié à la préparation de l’assemblée au premier service divin en faveur des défunts de l’année 2014, qui aura lieu dimanche prochain, 2 mars 2014.  Enfin, ce service divin constitue, comme tous les autres, une expérience personnelle, car Dieu se tourne vers chaque fidèle, pour le consoler et le réconforter.

Puissance et gloire

La parole biblique choisie pour base du service divin par le chef spirituel de l’Église néo-apostolique  est celui de la doxologie du « Notre Père » : « Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire » (Matthieu 6 : 13). C’est là, a dit l’apôtre-patriarche, une description des éléments essentiels constitutifs de la nature de Dieu : Le règne lui appartient, il est la puissance et il offre sa gloire, dès à présent et dans l’avenir !

Au cours de son intervention à l’autel, Armin Brinkmann, l’apôtre de district sortant, a eu l’occasion d’adresser des paroles de remerciement à l’assemblée ; à la fin de sa carrière ministérielle active, il lui tient à cœur de souligner que toute gloire et tout honneur reviennent à Dieu seul, a-t-il dit d’une voix émue. Son successeur dans le ministère, l’apôtre de district Rainer Storck, s’est également adressé  aux fidèles rassemblés, puis l’apôtre-patriarche a encore appelé l’apôtre de district Noël Barnes, en charge du champ d’activité apostolique du Cap, en Afrique du Sud, à servir à l’autel ; il a surpris l’assemblée en introduisant sa contribution en langue allemande. La sollicitude de Dieu à l’égard de l’être humain ne se traduit pas par de grands chiffres, a-t-il dit. Tout un chacun peut, en dépit de ses faiblesses, faire l’expérience de la puissance divine.

La joie de l‘assemblée

L’assemblée a été comblée de joie. Au cours de ce service divin particulier, le Président international de l’Église a mis l’accent sur la louange de Dieu, la foi en Jésus-Christ et l’obéissance qui procède de cette foi. Quiconque suit le Seigneur dans une telle disposition vivra l’intervention de Dieu dans sa puissance et sa gloire, a dit l’apôtre-patriarche Schneider. Et ce ne sont pas là des propos destinés à faire patienter dans l’attente d’un avenir meilleur, mais c’est une réalité expérimentable ici-bas et dès à présent.

Indications personnelles

L’apôtre de district Armin Brinkmann (65 ans) est l’un des doyens des apôtres de par le monde : il avait été investi de l’apostolat à Hambourg, à la Pentecôte de l’année 1983. Au cours des années qui ont suivi, il a activement participé à la fondation et au renforcement de communautés néo-apostoliques dans des pays européens et extra-européens, notamment en Russie, au Brésil, en Angola, à Singapour ou encore à Sao Tomé e Principe.  Il a entrepris plus de 400 voyages intercontinentaux.

Rainer Storck (56 ans), le nouvel apôtre de district, est originaire de Kamp-Lintfort et vit actuellement à Rheinberg avec sa famille. Jusqu’à son entrée à plein temps au service de l’Église, il exerçait la profession d’ingénieur diplômé et dirigeait sa propre entreprise. En 2009, l’apôtre-patriarche Leber l’avait ordonné dans le ministère d’apôtre, le chargeant de la responsabilité de l’Ouest de l’Église territoriale de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il a accompagné de surcroît, pendant plus de dix ans, l’évolution des communautés en Albanie, en Arménie, en Azerbaïdjan et en Géorgie.

Vous trouverez un compte rendu complet sur le site web de l’Église néo-apostolique de Rhénanie-du-Nord-Westphalie : http://www.nak-nrw.de/

nacworld, le réseau social de l’Église néo-apostolique propose de belles photos prises au cours du service divin : https://nacworld.net