Communiqués officiels

Tshitshi Tshisekedi sera investi du ministère d‘apôtre de district pour la RD Congo Sud-Est

17.10.2012

Au mois de janvier de l’année prochaine, Tshitshi Tshisekedi (à droite) deviendra le nouvel apôtre de district de l’Eglise néo-apostolique en RD Congo Sud-Est. (Photo : ENAI)

Zurich. Au mois de janvier de l’année prochaine, l’apôtre de district adjoint Tshitshi Tshisekedi sera investi du ministère d’apôtre de district pour l’Eglise territoriale de la RD Congo Sud-Est. C’est ce que l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber a annoncé en marge de l’assemblée internationale des apôtres de district, à Herzliya (Israël). L’apôtre de district Jean-Luc Schneider se démettra ainsi de la responsabilité de la desserte de l’une des plus grandes Eglises territoriales néo-apostoliques, pour mieux se consacrer à ses tâches d’apôtre-patriarche adjoint.

La responsabilité de l’Eglise de France passera aussi en d’autres mains (cf. compte rendu). Au cours du service divin qu’il célébrera à Mulhouse, le 23 décembre prochain, l’apôtre-patriarche Leber en chargera l’apôtre de district Koberstein. Au mois de janvier de l’année prochaine, l’apôtre-patriarche adjoint Jean-Luc Schneider procédera lui-même à l’ordination de son successeur au sein de l’Eglise de RD Congo Sud-Est. Il est convaincu que l’apôtre Tshisekedi saura parfaitement remplir les tâches nouvelles qui l’attendent : « L’apôtre Tshisekedi est un homme de foi, empli d’assurance et de force. Je suis heureux aussi de ce que la conduite administrative et pastorale de l’Eglise territoriale soit confiée à un apôtre du pays ; il est le mieux placé pour comprendre la mentalité des gens et la culture du pays. »

Ordination en janvier 2013

Tshitshi Tshisekedi (40 ans) vit à Lubumbashi (Katanga, RD Congo). Il parle le français, l’anglais, le lingala et le tshiluba. Dans l’Est de la République démocratique du Congo vivent environ 1,5 millions de chrétiens néo-apostoliques, répartis dans plus de 10 000 communautés et confiés aux bons soins de 56 000 ministres de l’Eglise. La desserte du Burundi voisin est également assurée par l’Eglise de RD Congo Sud-Est.

Le Sud-Ouest du pays, qui compte aussi plus d’un million de fidèles, est administré par l‘apôtre de district Mike Deppner.