A venir

Pâques : Il est réellement ressuscité !

23.04.2011

Photo : ENAI

Le troisième jour, Jésus est ressuscité. Marie de Magdala court avertir Pierre et Jean de ce qu’elle vient de vivre. Les deux hommes se hâtent vers le sépulcre. Jean y arrive le premier et jette un coup d’œil dans la caverne ; lorsque Pierre y arrive à son tour, il y entre et trouve le suaire du Seigneur. « Ils ne comprenaient pas encore que, selon l’Écriture, Jésus devait ressusciter des morts. » Cette connaissance mûrit progressivement seulement dans le cœur des apôtres.

Marie de Magdala retourne au sépulcre et pleure. Deux anges vêtus de blanc lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. » En se retournant, elle aperçoit un jardinier et lui demande si c’est lui qui a enlevé le corps. Or, le jardinier l’appelle par son nom : « Marie ! », et elle le reconnaît. C’est le Seigneur !

Le soir, le Fils de Dieu ressuscité se présente au milieu de ses disciples et leur dit : « La paix soit avec vous ! »

La résurrection de Christ, vérité fondamentale constitutive de la foi chrétienne

L’insaisissable miracle de la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts est une pièce maîtresse de l’Evangile et constitue, avec le retour du Fils de Dieu, un thème essentiel des prédications et des épîtres des apôtres. Rien n’a changé depuis : La foi en Jésus-Christ, les prémices dans la résurrection, constitue le fondement sûr de la foi en la première résurrection lors du retour de Christ.

Catégorie : A venir